Disponibilité des métaux dans les sols et prévision du rendement d'enlèvement par des techniques minéralurgiques

par GUY MERCIER

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de André Carles-Gibergues.

Soutenue en 2000

à Toulouse, INSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le principal probleme du plomb, qui est une priorite environnementale, est celui lie a l'ingestion orale de sols contamines par de jeunes enfants. Les methodes de detection des sols pollues ne sont pas au point. Cette etude visait a developper un test simple simulant la chimie de l'estomac pour detecter les sols problematiques pour le plomb. Le test mis au point (test de simulation du suc gastrique : tssg) utilise de l'acide chlorhydrique et acetique a 37\c afin d'abaisser la valeur de ph a 2. Les resultats du tssg sont compares aux valeurs obtenues avec le tclp (toxicity characteristics leaching procedure) souvent utilise pour la detection de sols problematiques et aux resultats de la modelisation avec ieubk (integrated exposure uptake biokinetic model for lead in children). Le tssg libere plus de plomb que le tclp. Les particules de taille inferieure a 63 m demontrent une grande disponibilite chimique. Selon les resultats de ieubk, le tssg detecte mieux les sols problematiques que le tclp. Cette recherche avait aussi pour but de developper des outils de prevision du rendement d'enlevement des metaux par des techniques mineralurgiques a partir des proprietes chimiques, physiques et mineralogiques des contaminants. Les procedes mineralurgiques ont ete peu performants sur la fraction des sols inferieure a 63 m. La teneur en metaux, les differences de densite et certaines donnees mineralogiques permettent la prevision du rendement par des equations lineaires. Un procede chimique a permis d'ameliorer l'enlevement des metaux. Les essais de lixiviation sur les sols traites montrent une forte reduction de la disponibilite du plomb, du zinc et du cuivre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 273 p.
  • Annexes : 81 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000/563/MER

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00 ISAT 0021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.