Large Eddy Simulations of flow and mixing in jets and swirl flows : application to a gas turbine

par Jörg Uwe Schlüter

Thèse de doctorat en Mécanique des fluides

Sous la direction de Thierry Poinsot.

Soutenue en 2000

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les simulations aux grandes échelles sont devenues un outil de base pour la recherche de turbulence. La plupart des investigations LES traitent des écoulements à bas nombre de Reynolds et ont une discrétisation spatiale élevée, ce qui a comme conséquence des coûts de calcul élevés. Pour rendre la LES applicable aux cas industriels, les possibilités de fournir des LES avec de bas coûts de calculs sur des écoulements à nombre de Reynolds élevés doivent être étudiées. Le régime d'écoulement d'une turbine à gaz industrielle est dominé par plusieurs phénomènes d'écoulements. L'injection de carburant sous la forme d'un jet dans l'écoulement transversal et l'écoulement vrillé entrant dans une chambre de combustion sont deux configurations génériques représentatives des écoulements rencontrés dans des brûleurs de turbines à gaz. Afin de prouver la capacité de la LES de traiter ces phénomènes d'écoulement, deux investigations numériques ont été faites pour reproduire les résultats des études expérimentales. Le premier traite le JICF. Dans le second cas (écoulement vrillé), l'approximation axisymétrique est examinée en détail en la comparant à un calcul LES 3D complet et aux données expérimentales. Dans la dernière étape, après avoir examiné quelques détails du brûleur, toute les parties du brûleur qui ont été étudiées comme objets isolés sont réunies et un calcul d'un segment de 20° du brûleur est fait. La séparation de l'écoulement sur les ailettes et le mélange entre air et jet de carburant sont quantifiées à l'aide des résultats LES. En conclusion, on propose des modifications de brûleur et leurs effets sont discutés. L'objectif est d'éviter la formation des structures à grande échelle dans la chambre de combustion, qui sont suspectées d'être une source des instabilités de combustion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 176-186

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00INPT015H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.