Croissance de la truite commune (Salmo trutta L. ) dans les Pyrénées françaises : analyse régionale et locale des principaux facteurs de variabilité en rivière de montagne

par Thierry Lagarrigue

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Alain Belaud.

Soutenue en 2000

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les pyrenees francaises possedent un reseau hydrographique dense, fortement domine par la truite commune (salmo trutta l. ), espece d'un grand interet patrimonial. A l'echelle de la chaine pyreneenne, la croissance de la truite commune est tres variable et principalement influencee par les conditions globales d'habitat, notamment par l'action indirecte de l'altitude, qui integre les conditions thermiques et physico-chimiques, et par les perturbations artificielles du debit. Ainsi, selon l'altitude et la largeur du cours d'eau, des modeles predictifs de la taille a 3 ans ont ete etablis, permettant d'expliquer respectivement 53. 5% et 65. 5% de la variance en debit reserve et en debit naturel. A l'echelle du troncon, la croissance des 0 + en riviere naturelle est fortement influencee par la temperature. Chez les individus plus ages, elle presente une forte variabilite saisonniere qui se repercute sur la biomasse totale et la production. Faible a nulle en automne-hiver, la croissance s'effectue en quasi totalite au printemps. Elle est reduite en ete, malgre des conditions thermiques optimales, en raison de l'action conjuguee 1) de la maturation sexuelle, 2) d'une competition intra-specifique accrue a l'etiage par l'arrivee d'individus devalants des affluents et la reduction de la capacite d'accueil du milieu physique, et 3) par une ressource trophique abondante mais constituee de proies de tres petite taille. Toujours a l'echelle du troncon, les effets des modifications artificielles de debit ont ete evalues par rapport a des secteurs de reference en debit naturel. _ en secteur a debit reserve, la reduction de l'habitat physique favorable altere les conditions trophiques, provoquant un accroissement de la competition intra-specifique et des changements de strategie alimentaire, qui penalisent la croissance des adultes. _ en secteur a eclusees, les variations brutales de debit entrainent des mortalites chez les jeunes stades. En revanche, meme si les rythmes alimentaires sont perturbes, les adultes ayant reussi a s'implanter semblent compenser un probable surplus de depense energetique par une ingestion accrue. Leur croissance apparait donc peu perturbee sur ce site particulier, qui retrouve un debit naturel hors fonctionnement de l'usine. Suite a cette etude, il apparait que la croissance de la truite commune dans les cours d'eau pyreneens est faible, en raison des fortes contraintes environnementales. Sa flexibilite a differentes echelles spatiales ainsi que sa forte variabilite saisonniere, ont des incidences majeures sur le fonctionnement global des populations dans les rivieres des pyrenees.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 126-143

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000INPT013A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.