Étude de la spécificité d'hôte pour la nodulation et la fixation de l'azote dans la symbiose Sinorhizobium-Medicago truncatula : identification de nouveaux gènes

par Leïla Tirichine

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire et cellulaire végétale

Sous la direction de Thierry Huguet.

Soutenue en 2000

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Dans l'objectif de rechercher du polymorphisme symbiotique, nous avons inoculé des lignées naturelles de Medicago truncatula avec des souches sauvages de Sinorhizobium meliloti. Ainsi, nous avons ainsi mis en évidence un important polymorphisme de nodulation et de fixation de l'azote. Deux polymorphismes ont fait l'objet d'une étude détaillée. M. Truncatula DZA315. 16 inoculée avec S. Meliloti cc2020 aboutit à une interaction spécifique incompatible de type non-nodulant (Nod-). Le phénotype Nod- présente des déformations et courbures des poils absorbants, une absence des cordons d'infection et des divisions des cellules du cortex. Ce phénotype est sous le contrôle de deux gènes, Mtsym4 et Mtsym5 seraient impliqués dans la perception des facteurs Nod. S. Meliloti A145 induit chez M. Truncatula Jemalong 6 de petits nodules blancs non-fixateurs (Fix-). L'analyse cytologique a révélé une dégénérescence progressive du méristème et des cellules du nodule, la présence de cordons d'infection trapus et autofluorescents suggérant des réactions de défense et enfin à un stade tardif la fermeture de l'endoderme nodulaire. Le phénotype Fix- est sous le contrôle d'un gène récessif Mtsym6,cartographié sur le groupe de liaison huit de la carte génétique de M. Truncatula. Les expériences de greffe ont montré que les phénotypes Nod- et Fix- sont sous le contrôle des parties racinaires de la plante. Notre travail via l'analyse des interactions de spécificité de nodulation et de fixation de l'azote nous a permis de faire un parallèle avec les interactions gène par gène. L'implication des réactions de défense dans les phénotypes observés, pose la question de la place de la symbiose dans les relations plantes-microorganismes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (208 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 178-203

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000INPT005A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.