Evolution des microstructures et des textures en grande deformation a chaud d'un alliage al-mg-si caracterisation du mecanisme de recristallisation dynamique continue

par CORINNE CHOVET SAUVAGE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de FRANK MONT HEILLET.

Soutenue en 2000

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette etude est de caracteriser et d'identifier les mecanismes intervenant lors de la deformation a chaud des alliages d'aluminium, notamment le mecanisme de recristallisation dynamique continue. Elle a ete realisee sur deux nuances d'un alliage al-mg-si presentant des textures initiales differentes. Nous avons choisi trois modes de deformation : la compression uniaxiale, la compression plane bi-encastree et la torsion. La premiere partie de l'etude a consiste a evaluer les heterogeneites de deformation apparaissant en compression plane, a partir d'un modele semi-analytique compare a un calcul par elements finis. Une formule analytique permettant d'evaluer la contrainte d'ecoulement corrigee du frottement a ete elaboree. La deuxieme partie est consacree a l'etude experimentale. On observe un adoucissement important de la contrainte d'ecoulement aux grandes deformations, qui a pu etre attribue a la combinaison de plusieurs facteurs. Les textures de compression et de torsion sont conformes aux resultats classiques de la litterature. La metallographie et la diffraction des electrons retrodiffuses ont permis de determiner une vitesse de migration apparente des joints de grains, de mettre en evidence la formation d'une microstructure en agregat de cristallites et de confirmer la transformation de sous-joints en joints de grains. Aux grandes deformations, les mecanismes de recristallisation dynamique continue et de recristallisation dynamique geometrique semblent agir conjointement. Cette etude a egalement permis de preciser les cinetiques d'evolution de la microstructure vers un etat stationnaire. Enfin, un modele de recristallisation dynamique continue a ete adapte. Il permet de reproduire le comportement de l'alliage

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 p.
  • Annexes : 95 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.