Modelisation pour la synthese d'images a partir d'images

par MAXIME LHUILLIER

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de LONG QUAN.

Soutenue en 2000

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette these est de synthetiser de nouvelles vues d'une scene 3d a partir de vues existantes. Une premiere approche consiste a construire un modele 3d unique, dont le rendu s'effectue de maniere classique. Malheureusement, la construction d'un tel modele dans un contexte general sans intervention manuelle est une utopie, essentiellement a cause des problemes mal poses de la mise en correspondance et de la reconstruction. Une autre approche, plus realiste, consiste alors a representer la scene par la collection d'images donnee au depart, et a y prelever et projeter directement la texture dans l'image a synthetiser en fonction de la position de l'observateur. Un nouveau systeme de rendu-base image a ete developpe et trois contributions majeures ont ete apportees. La premiere est une methode de mise en correspondance quasi-dense. Des points remarquables sont d'abord apparies puis servent de germes pour des croissances de regions qui tendent a densifier les correspondances entre pixels selon une strategie meilleur d'abord. Les zones ou la luminance varie faiblement ne sont pas appariees, mais les disparites et zones partiellement occultees importantes sont permises. La seconde est une methode de triangulations conjointes dans les images dont l'objectif est la synthese dans un voisinage des points de vues donnes. L'objectif est a la fois de simplifier la mise en correspondance la ou elle existe, de la completer ailleurs, et de modeliser explicitement dans l'espace image l'information de visibilite par mise en correspondance des sommets et des aretes contraintes. Une methode d'estimation de geometrie entre plusieurs cameras est finalement proposee. Comme elle s'appuie sur une mise en correspondance quasi-dense, mieux repartie dans l'espace image que des points d'interets apparies, une meilleure precision et incertitude sont obtenues. Toutes ces methodes ont ete testees sur des images reelles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144 p.
  • Annexes : 121 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.