Interaction des dispositifs FACTS avec les charges dynamiques dans les réseaux de transport et d'interconnexion

par Sami Ammari

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Nouredine Hadj-Said.

Le jury était composé de Yvon Bésanger.


  • Résumé

    La dérégulation du marché de l'électricité, qui concerne progressivement tous les pays d'Europe, modifie profondément l'approche technico-économique dans l'exploitation et l'optimisation des réseaux électriques. C'est dans ce nouveau contexte que les spécialistes des. Réseaux électriques se voient de plus en 'plus confrontés à de nombreux défis. Le développement des dispositifs FACTS (Flexible AC Transmission System) ouvre de nouvelles perspectives pour une meilleure exploitation des réseaux par leur action continue et rapide _sur les différents paramètres du réseau. Toutefois, ces dispositifs, ne sont pas à l'abri d'éventuelles interactions entre eux mais aussi avec d'autres éléments du réseau tels que les charges dynamiques. Cette thèse, qui s'inscrit dans le cadre de l'analyse et l'amélioration de la sécurité dynamique des réseaux électriques, s'est focalisé sur l'impact de l'interaction des dispositifs FACTS avec les charges dynamiques. Dans ce travail, il a été démontré que les boucles d'amortissement des oscillations de puissance dimensionnées par les techniques classiques de sensibilité ne sont pas robustes vis-à-vis des variations des modèles de charge. Pour remédier ,à ces problèmes, une première méthode, basée sur la sensibilité des valeurs propres et tenant compte. Des variations des modèles de charge, a été proposée. Deux autres méthodes plus robustes, basées sur les techniques LMI, ont été mises en oeuvre. La première, basée Sllr une représentation polytopique des systèmes incertains, convient au cas d'incertitudes non structurées. La deuxième, basée sur une représentation LPV (système linéaire à paramètres variants), permet de traiter le cas d'incertitudes structurées


  • Résumé

    The deregulation of the electricity market, which gradually concerns aIl the countries in Europe, modifies considerably the technico-economic approach in the exploitation and the optimization of power systems. In this new context, power system specialists are more and more confronted with many challenges. The development of FACTS devices (Flexible AC System Transmission) opens new pro~pects for a better exploitation of power systems by their continuous and fast action on the various parameters. However, interaction phenomena can occur between these devices and also with other power system components such dynamic loads. This thesis, which deals with the analysis and the improvement of power systems dynamic security, was focused on the impact of the interaction between FACTS devices and dynamic loads. In this work, it was shown that power oscillations damping loops dimensioned by the eigensensitivity traditional techniques are not robust with respect to load model variations. To overcome these problems, a first method, based on the eigensensitivity but also taking into account the load model variations, was proposed. Two other more robust methods, based on techniques LMI, were implemented. The first one, based on a polytopic representation of the uncertain system, is appropriate for the case of unstructured uncertainties. The second, based on a representation LPV (linear parameter varying system), treats the case of structured uncertainties

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (159 p.)
  • Annexes : 76 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.