Modélisation et commandes à structure variable de filtres actifs de puissance

par Séverine Guffon

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Seddik Bacha.

Soutenue en 2000

à Grenoble INPG , en partenariat avec Laboratoire d'électrotechnique (Grenoble) (laboratoire) .


  • Résumé

    La présente thèse traite de la commande à structure variable de l'onduleur de tension utilisé comme filtre actif de puissance. La commande à structure variable et ses modes glissants associés s'intéresse au suivi de trajectoire des courants côté alternatif. Le filtrage actif quant à lui est rendu nécessaire par la prolifération des sources de pollution harmonique ainsi que par multiplicité des charges sensibles et/ou critiques. La thèse débute par une introduction au filtrage actif ; la commande à structure variable avec son approche non linéaire est abordée au second chapitre pour y être appliquée à un cas multivariable fortement découplé. L'approche multivariable est illustrée au chapitre quatre par un filtre actif triphasé. Une commande basée sur la commande dite équivalente est décrite et améliorée afin de faire face à des problèmes de perte de commande et de spectre de découpage dispersé. La partie expérimentale développée montre la possibilité de réalisation des commandes mises au point. Les essais comparatifs effectués ont mis en avant les qualités et les améliorations possibles de ces commandes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (245 p.)
  • Annexes : 58 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.