Caracterisation biochimique et genetique des complexes pigment-proteines chez le procaryote marin prochlorococcus : origine evolutive et role dans l'adaptation de l'appareil photosynthetique aux conditions lumineuses

par Laurence Garczarek

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Sciences médicales

Sous la direction de Frédéric Partensky.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les complexes pigments-proteines de l'appareil photosynthetique jouent un role primordial dans la capacite d'adaptation a la lumiere des organismes oxyphototrophes. Afin de mieux comprendre les mecanismes impliques dans les processus de photoacclimatation (au sens physiologique du terme) et/ou de photoadaptation (au sens evolutif du terme), le modele utilise lors de cette etude a ete le procaryote marin prochlorococcus qui, dans la nature, peut croitre et photosynthetiser dans une gamme de lumiere couvrant environ 4 ordres de magnitude. La caracterisation biochimique du photosysteme i de prochlorococcus a permis de montrer que les proteines du centre reactionnel (psaa et psab) fixaient de la chlorophylle b et que deux proteines mineures, psaf et psal, presentaient des divergences importantes par rapport a celles des cyanobacteries typiques possedant des phycobilisomes. Ce photosysteme etant particulierement bien conserve parmi les organismes oxyphototrophes, ces modifications ont probablement des implications sur les proprietes biophysiques et biochimiques de ce complexe. La specificite la plus remarquable de l'appareil photosynthetique de prochlorococcus est sans doute la multiplication du nombre de copies du gene codant l'antenne collectrice (pcb) chez les souches adaptees a faible lumiere (5-7 copies), alors qu'une seule copie de ce gene est presente chez les souches adaptees a forte lumiere. Ce phenomene, qui semble resulter d'une adaptation a long terme aux differentes niches lumineuses presentes dans les oceans, est probablement l'un des facteurs principaux responsables des differences pigmentaires et physiologiques observees entre ces deux ecotypes de prochlorococcus. Le controle au niveau transcriptionnel de l'expression


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 p.
  • Annexes : 459 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Station biologique. Service de documentation scientifique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M-080920000001
  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris Claude Bernard. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.