Mesure du debit salivaire parotidien chez le mouton vigile : application a l'etude du recyclage salivaire de l'uree et des sulfates et au suivi de l'elimination salivaire d'une substance medicamenteuse

par FRANCOISE COSTERG MEOT

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Robert Boivin.

Soutenue en 2000

à l'INAPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de cette these etait de mettre au point une technique permettant d'effectuer des prelevements de salive et de mesurer le debit salivaire parotidien de facon continue et precise chez le mouton, sans perturbations pour l'animal. Pour cela, des sondes debitmetriques ont ete implantees de facon chirurgicale autour des deux canaux parotidiens par ailleurs catheterises par leur extremite orale. Nos travaux ont montre que l'utilisation de sondes debitmetriques permettait d'obtenir des mesures de debit fiables et precises. Les caracteristiques de cette secretion pendant les periodes de repos, repas et rumination ont ete decrites en detail. Cette technique a ete appliquee : - a la determination de la dynamique de la secretion d'uree dans la parotide : un modele de regression lineaire multiple a ete developpe afin de calculer la quantite d'uree secretee dans la salive parotidienne a partir du debit parotidien et de la concentration plasmatique en uree. Selon les moutons, la quantite d'uree secretee dans la salive parotidienne varie de 0,35 a 1,02 g par jour. La contribution de l'uree de la salive parotidienne au pool azote du rumen est relativement faible (1,2 a 3,7% de l'azote ingere). - a la determination de la dynamique de la secretion de sulfate par la parotide : la concentration en sulfate dans la salive parotidienne est faible, en moyenne 12% de la concentration plasmatique et varie en fonction du debit selon un modele exponentiel decroissant. Selon les moutons, la quantite de sulfate secretee varie entre 1,1 et 29,3 mg/jour. La contribution du sulfate de la salive parotidienne au pool soufre du rumen est faible (< 1% du s ingere). - a la pharmacocinetique de la sulfamethazine dans la salive parotidienne comparee a celle

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 p.
  • Annexes : 149 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.