Le manuel des maîtres de kammaṭṭhān : étude et présentation de rituels de méditation dans la tradition du bouddhisme khmer

par Olivier de Bernon

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Pierre Lucien Lamant.

Soutenue en 2000

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Dans l'une de ses acceptions tardives, le terme pāli "kammaṭṭhãn" désigne une tradition initiatique de méditation propre au bouddhisme de l'Asie du Sud-Est, notamment au Cambodge et en Thaïlande. La méthode consiste pour le "méditant" (yogāvacar), à reconnaître en lui des "signes somatiques" (nimitta) correspondant aux divers topiques de méditation qu'il aborde sous le contrôle de son maître d'initiation" (gru). Le manuel pour l'interprétation des signes (kpuon pak nimitt) est le texte dont se servent les "maîtres d'initiation à la méditation" (grū kammaṭṭhān) pour interpréter les "signes somatiques" perçus par leurs disciples et juger de leur conformité avec ce qu'ils doivent être. Ce texte est ici édité, traduit et analysé. La méthode du kammaṭṭān est marquée par l'organisation de rituels contraignants et sophistiqués dont la description aussi minutieuse que possible est faite à partir d'exemples étudiés au Cambodge et en Thaïlande. L'histoire de cette tradition n'étant pas relatée par les adeptes qui la perpétuent et les traces documentaires anciennes étant extrêmement rares, il a paru utile d'éditer conjointement certains textes manifestement apparentés à la tradition du kammaṭṭhān et présentant l'intérêt majeur d'être datés.


  • Résumé

    On late acception of the pāli word kammaṭṭān is to designate an initiatory tradition of Buddhist meditation proper to Southeast Asia, in particular to Cambodia and Thailand. Following this method the "adept" (yogāvacar) is invited to recognize inside of himself "somatic signs" (nimitta) corresponding to various topics on which he meditates under the control of his "master" (gr̄u). The" Manual to interpret the signs" (kpuon pak nimitt) is the text used by the "master"(grū kammaṭṭhãn) to interpret the "signs" as reported to him by the "adept" and to appreciate their conformity with what they are expected to be. This text is here edited, translated in French and analysed. The way of the kammaṭṭhān suppose the organization of various rituals of which a minute description is given after observations conducted in Cambodia as well as in Thailand. Since the history of this tradition of kammaṭṭhān is unknown by the adepts and quite difficult to reconstruct due to the lack of evidences, it seemed useful to edit and translate jointly few related texts since they present the unique feature of being dated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (828 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 801-828

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.76
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.77
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.76
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.77
  • Bibliothèque : École française d'Extrême-Orient (Vientiane, Laos). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CAMB.BUD.E.B529L
  • Bibliothèque : École française d'Extrême-Orient (Vientiane, Laos). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CAMB.BUD.E.B529L
  • Bibliothèque : Académie des sciences d'outre-mer (Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 55.809 T/I T/II
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.