L'Ippen hijiri-e (rouleaux peints du renonçant Ippen) : la mise en image d'une biographie

par Elsa Alocco Saint-Marc

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Pierre Souyri.

Soutenue en 2000

à Paris, INALCO .

  • Titre traduit

    Ippen hijiri-e painting scrolls of monk Ippen) : a pictoral biography


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Parmi les grandes œuvres picturales de l'époque de Kamakura (1185-1333) réalisées en rouleaux (emaki-mono), l'Ippen hijiri-e (rouleaux peints du renonçant Ippen) est une des plus réussies par son style novateur, son témoignage sur la vie du moine Ippen (1239-1289) et des contemporains de tous rangs. L'Ippen hijiri-e, "Trésor National" est constitué de 12 rouleaux dans lesquels les calligraphies et les illustrations alternent sur 48 sections. La date d'achèvement de la réalisation, mentionnée à la fin de l'œuvre, se situe en l'an 1299. Les peintures réalisées sur de la soie de très bonne qualité, sont de Hôgen Eni et son atelier et le texte qui les accompagne a été rédigé par Saihô gyônin Shôkai, disciple d'Ippen, tous deux contemporains d'Ippen. Onze des rouleaux sont, de nos jours, gardés pour une part au Musée national de Kyôto et pour une autre au Musée national de Nara. L'œuvre met en images la vie et les voyages d'Ippen, moine itinérant, qui fut à l'origine de l'école Ji. Présenter l'état des recherches le plus complet possible, en dégageant de la confusion polémique les hypothèses les mieux étayées, en prenant en compte l'apport des recherches qui en chaque discipline ont pu, dans l'optique de l'histoire de l'art choisie pour cette étude, contribuer à sa connaissance (recherches littéraires, sociologiques, historiques, etc. ), tel a été le programme de cette étude. J'espère également avoir mis en évidence dans ce travail les particularités de l'Ippen hijiri-e par rapport aux autres œuvres de son époque, et sa singularité lorsqu'on le compare aux œuvres de même thème. Dans le 1er chapitre, j'ai concentré mon travail sur les auteurs et commanditaires de l'Ippen hijiri-e. Puis dans le 2e chapitre, le style de l'œuvre a donné des indications sur le peintre, le commanditaire et la destination de l'œuvre. Enfin dans le 3e chapitre, je me suis penchée sur la manière dont Ippen et ses disciples sont montrés par les auteurs

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (416-45 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 366-416

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.15-16
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.17-18
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.15-16
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.17-18
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.