Une identification nationale plurielle : les Waishengren et la transition identitaire à Taiwan, 1988-1997

par Stéphane Corcuff

Thèse de doctorat en Science politique. Asie

Sous la direction de Jean-Luc Domenach.

Soutenue en 2000

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Cette thèse étudie les réactions des « gens des provinces extérieures » arrivés en 1949 à la transition identitaire qu'a vécu Taiwan depuis 1988. Les Waishengren ont dirigé l'île de 1945 jusqu'à récemment. Pendant cette période de re-colonisation chinoise, l'identité de Taiwan a été travaillée pour renforcer chez les Taiwanais le sens de l'appartenance chinoise selon les critères du KMT, politique remplacée à partir de 1988 par un mouvement de taiwanisation des symboles politiques et identitaires de l'île. Cette thèse fait le bilan de l'identification nationale des Waishengren après ces dix années de bouleversements, montre comment leur groupe est marqué par le perpétuel sentiment d'exil, l'adaptation aux nouvelles réalités taiwanaises, l'émergence d'un sentiment pluriel d'identification nationale. Apres cinquante ans de vie sur place, l'identité, l'appartenance et l'identification des Waishengren sont aujourd'hui plurielles. Comment les Waishengren gèrent-ils cette pluralité que la politique intérieure, les relations avec la Chine et les réalités géostratégiques de la région tendent sans cesse à cristalliser en termes contradictoires ? Ce travail se base sur les données récoltées par un large questionnaire d'enquête qui révèle leurs positions sur près de deux cents variables, et permet d'effectuer une segmentation de la population sur la question nationale. Cette typologie est complétée par la mise en lumière de l'existence d'un phénomène de générations, qui oppose distinctement générations nées sur le continent et générations nées a Taiwan. Ces conclusions sont utilisées pour éclairer le concept des « nouveaux Taiwanais », forme à l'origine en référence à la situation identitaire des Waishengren. Ces analyses débouchent sur une réflexion au sujet d'un phénomène d'identification nationale plurielle, à laquelle ce cas d'étude qu'est Taiwan et que sont les Waishengren nous invite à réfléchir, et que l'on peut généraliser à de nombreux autres terrains d'enquête.

  • Titre traduit

    A pluralistic national identification : the Waishengren and the national identity transition in Taiwan, 1988-1997


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (821 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 485-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 485-2
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 485-3
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CHI.D.II.1029(1)
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CHI.D.II.1029(2)
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CHI.D.II.1029(3)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.