L'exil du Primat de Pologne, cardinal August Hlond (1939-1945)

par Witold Jacek Zahorski

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de René Rémond.

Soutenue en 2000

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Le cardinal August Hlond (1881-1948), primat de Pologne, est absent de son pays de 1939 à 1945. Tout d'abord, il s'installe à Rome (septembre 1939-juin 1940), où il développe une importante activité de propagande en faveur de son pays. Il prépare deux rapports sur la situation religieuse dans les diocèses polonais, remis à Pie XII ; leur résonance est internationale. Il est attaqué par les Allemands et les Italiens pour son action. Sa présence en Italie coïncide avec une attitude du pape jugée trop timorée par les Polonais. Avec l'entrée en guerre de l'Italie, le cardinal quitte Rome pour Lourdes, où il séjourne près de trois ans (juin 1940-avril 1943). Il y élabore des projets sur l'avenir de la Pologne, aide matériellement et spirituellement ses concitoyens, et parvient à maintenir des contacts avec l'extérieur grâce à une correspondance fournie. Il publie une revue clandestine à Toulouse, et Témoignage chrétien édite en janvier février 1943 un texte élaboré par le cardinal Hlond, sur la tragique situation de son pays. Des tentatives ont lieu, notamment de la part des autorités polonaises, afin de faire partir le cardinal de France, mais sans succès. Les Allemands mettent leur veto a ce départ, malgré la bienveillance des autorités locales françaises. En fait, le prélat se trouve bloqué à Lourdes, ce que souhaitent par ailleurs les Nazis. Avec l'occupation de la zone sud, la vie du prélat subit une évolution défavorable. Il est contraint de quitter Lourdes et de s'installer à l'Abbaye d'Hautecombe (avril 1943-février 1944). Le 3 février 1944, la Gestapo l'arrête et l'emmène à Paris avec le secret espoir de le convaincre à collaborer avec les autorités allemandes, proposition rejetée catégoriquement. Il est alors déplacé à Bar-le-Duc et déporté en Allemagne. En avril 1945, le cardinal est liberé par l'armée américaine. Il peut enfin rentrer en Pologne. Il y trouve un pays entièrement détruit et politiquement en voie de transformation forcée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (XV-976 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 481-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 481-2
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 481-3
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 481-4
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.