Le conflit helleno-turc : nouvelles donnes et nouveaux acteurs dans le systeme postbipolaire et a l'age de la globalisation.

par Gilles Bertrand

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Bertrand Badie.

Soutenue en 2000

à l'INSTITUT D'ETUDES POLITIQUES PARIS .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le conflit hellene-turc est apparemment un conflit interetatique tres classique : les enjeux en sont le statut de chypre, les delimitations maritimes et aeriennes en mer egee, donc des questions de souverainete et de territoire. Ce conflit a eclate pendant la guerre froide (1955). Son identite comme conflit de la guerre froide fait debat, d'autant que la fin de celle-ci n'a pas entraine sa resolution. La question est de savoir si le contexte de l'apres-guerre froide et l'acceleration du phenomene de mondialisation (particulierement la revolution technologique des moyens de communication) affectent ce conflit comme ils peuvent affecter d'autres conflits interetatiques classiques ou en structurer de nouveaux (guerre du golfe, guerres de yougoslavie) : nouvelles perceptions par les acteurs, autonomie grandissante des acteurs non etatiques, environnement regional (balkans et moyen-orient en l'occurrence) de plus en plus imprevisible. D'ou, notamment, l'attrait des processus de regionalisation, a un niveau encore faible de cooperation (zone de cooperation economique de la mer noire dont sont membres grece et turquie), ou a un niveau tres eleve d'integration (union europeenne a laquellechypre et la turquie souhaitent adherer). L'examen de la periode qui va du processus de rapprochement bilateral dit de davos (1988) a celui dit du <<tremblement de terre>> (1999) montre un phenomene de <<bifurcation>> (suivant le paradigme de james rosenau) entre l'espace des relations interetatiques qui progressent peu vers la cooperation, en raison de l'absence de volonte politique et de la puissance du nationalisme de part et d'autre de la mer egee et de la <<ligne verte>> a chypre, et d'autre part l'espace transnational dans lequel les relations entre acteurs des societes civiles grecque, turque et chypriote(s) se developpent avec un dynamisme certain. La globalisation et la mondialisation donnent egalement de plus grandes marges de manuvres aux groupes armes clandestins (17 novembre en grece, pkk, ou loups gris en turquie), aux organisations diasporiques et aux strategies individuelles (telles que les recours aupres de la cour europeenne des droits de l'homme contre l'occupation d'une partie de chypre par la turquie).

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Maisonneuve & Larose à Paris

Le conflit helléno-turc : la confrontation des deux nationalismes à l'aube du XXIe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 685 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 641 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 475-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 475-2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Maisonneuve & Larose à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le conflit helléno-turc : la confrontation des deux nationalismes à l'aube du XXIe siècle
  • Détails : 1 vol. (390 p.)
  • ISBN : 2-7068-1727-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 357-379
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.