Innovations et limites des politiques de l'emploi dans les nouveaux lander 1990-1999 : le cas de Leipzig

par Rachel Guyet

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de François Bafoil.


  • Résumé

    Le processus de transformation en Allemagne de l'Est a tenu à un double processus de déstructuration systémique, puis d'intégration au système ouest-allemand. La volonté de rompre avec le régime est-allemand a conduit l'Ouest à transférer intégralement lm'ensemble des institutions. De cette stratégie il était attendu une reproductioon intégrale du modèle importé. L'enjeu de cette thèse est de montrer à travers le transfert des politiques de l'emploi que la réunification n'a pas contribué à la reproduction du modèle d'origine. Dans le domaine du traitement social et économique du chômage, il a au contraire conduit à la mise en place d'innovations par les acteurs locaux qui ont su faire émerger des coalitions pluralistes inédites et des modes de régulation innovants pour d'adapter à des règles imposées par le centre. Cependant l"examen de la dimension innovante des expériences menées dans la ville de Leipzig nous a conduit à conclure au caractère non durable de ces modèles d'action nés pour répondre à une situation exceptionnelle. Les concepts de "transfert institutionnel, de "path dependency", de "néocorporatisme", de "processus d'apprentissage" et la thérie de l'action collective sont mis à l'épreuve d'une situation de transformation inédite. Nous concluons à un paradoxe : si la stratégie du transfert des politiques de l'emploi a contribué à la liquidation du régime est-allemand, elle n'a en revanche pas permis de répondre aux attentes d'insertion sociale et professionnelle d'une large part de la population. Elle a renforcé la prégnance de certaines valeurs héritées de l'Est et remis en question les équilibres néocorporatistes ouest-allemands.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 534 p
  • Notes : Reproduction autorisée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2000/49

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1091-2000-51
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.