Identification de signaux impliques dans l'induction du gene de la fibrilline lors du developpement et de la reponse aux stress chez la tomate : implication de molecules d'oxygene reactif

par NATHALIE MANAC'H

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Marcel Kuntz.

Soutenue en 2000

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La fibrilline est une proteine plastidiale participant chez le fruit de poivron (capsicum annuum) a la sequestration des carotenoides dans des assemblages lipoproteiques fibrillaires caracteristiques de ce type de chromoplastes. La fibrilline fait partie d'une famille de proteines qui, dans les chloroplastes ou d'autres formes de plastes, sont capables de s'associer avec les membranes plastidiales et les plastoglobules. En plus de son role structural dans les chromoplastes, une fonction de stabilisation des membranes photosynthetiques du chloroplaste dans des conditions de stress a ete envisagee pour cette proteine de poivron et pour son homologue de pomme de terre (cdsp34). Le gene nucleaire codant pour la fibrilline de poivron (fib) est induit au cours du murissement du fruit mais aussi dans les feuilles a la suite d'une blessure ou d'un deficit hydrique. Le gene cdsp34 est aussi induit par le stress. En utilisant un systeme de gene rapporteur gus fusionne a la sequence promotrice de fib, nous avons mis en evidence chez la tomate transgenique une induction du gene au cours du vieillissement de divers organes et dans les feuilles en reponse a divers stress biotiques et abiotiques. Nous proposons un modele de regulation dans lequel le stress oxydant influence l'expression de fib. Nous envisageons un role des formes activees de l'oxygene (fao) et plus particulierement de h 2o 2 dans la transmission du signal plastidial declenchant l'induction de fib dans le compartiment nucleaire. Nous avons egalement montre que la voie de l'ascorbate et du glutathion joue un role modulateur sur l'induction du gene fib. Nous n'avons pas obtenu de preuves que d'autres molecules testees (catabolites issus du demantelement des membranes thylacoidiennes en condition de stress ou au cours de la formation des chromoplastes) puissent participer a cette voie de signalisation. Nos donnees ont donc precise un mode de controle du plaste sur l'expression d'un gene nucleaire. Elles apparaissent coherentes avec un role de la fibrilline dans des mecanismes d'adaptation des chloroplastes a des contraintes environnementales.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 107 p.
  • Annexes : 173 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.