Regulation de l'expression des genes codant les chaines tcralpha et tcrdelta au cours de la differenciation des lymphocytes t chez la souris

par MAIGHREAD GALLAGHER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de EVELYNE JOUVIN MARCHE.

Soutenue en 2000

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le recepteur a l'antigene des lymphocytes t (tcr) se compose de deux modules : le module de transduction du signal, ou complexe cd3 ; et le module de reconnaissance du peptide antigenique, compose de deux chaines clonotypiques, tcralpha et tcrbeta ou tcrgamma et tcrdelta. Celles-ci sont codees par des genes ayant subi une recombinaison somatique de segments variables (v), de diversite (d) pour tcrbeta et tcrdelta uniquement et de jonction (j). Chez la souris, les genes codant les chaines tcralpha et tcrdelta partagent un meme locus, le locus tcrad. L'organisation de ce locus permet l'utilisation des segments v (ou adv) par les deux chaines, tcralpha et tcrdelta, mais aucune etude definitive de la question existe a cette date. Cette these a pour objet l'etude du rearrangement et de la transcription des genes tcra et tcrd chez la souris dans differentes conditions. L'inactivation du gene cd3epsilon chez la souris permet l'etude des transcrits tcrdelta en l'absence de transcrits tcralpha. Les resultats de cette etude demontrent : un controle independant du rearrangement et de la transcription des chaines tcralpha et tcrdelta ; et l'absence d'un effet lie a la position des segments adv sur le locus sur les rearrangements tcrd permis. En analysant les sequences d'un grand nombre de transcrits adv2-ac chez la souris de type sauvage adulte nous avons pu detecter des rearrangements preferentiels entre segments adv2 et aj selon leurs positions relatives sur le locus tcrad. L'analyse des transcrits de l'ensemble des 23 familles adv presentes sur le locus tcrad par des techniques de pcr classique et quantitative a permis : la definition d'un repertoire tcrdelta plus etendu que precedemment suppose ; la confirmation de l'absence d'un effet due a la position des segments adv sur le locus ; la mise en evidence d'une evolution du repertoire tcralpha au cours de l'ontogenie ; et une grande difference entre les repertoires adultes tcralpha et tcrdelta chez la souris.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 226 p.
  • Annexes : 348 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.