Oligosaccharides et xenotransplantation : etude et production par voie biotechnologique du xenoantigene galgal modelisation de l'3-galactosyltransferase

par EMMANUEL BETTLER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Anne Imberty.

Soutenue en 2000

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail a porte sur l'etude et la production du xenoantigene, l'oligosaccharide responsable du rejet hyperaigu. L'enzyme responsable de sa biosynthese est l'3-galactosyltransferase. Un modele tridimensionnel de cette enzyme a ete construit afin de mieux comprendre la relation structure-fonction et permettre ainsi la conception de nouveaux inhibiteurs specifiques. La mise au point d'une nouvelle technique de production d'oligosaccharides recombinants a permis d'obtenir, dans une souche d'e. Coli, un heptasaccharide porteur de l'epitope galgal. Les quantites produites sont suffisantes pour envisager son utilisation dans une technique de prevention du rejet hyperaigu. Le trisaccharide gal(1,3)gal(1,4)glcnac est le xenoantigene le mieux reconnu par les xenoanticorps. Nous avons compare son comportement conformationnel avec celui du gal-lewis x afin de fournir de nouvelles informations structurales sur la reconnaissance de l'epitope galgal par les anticorps humains. Enfin, differentes bases de donnees ont ete rendues accessibles via le web afin de fournir aux scientifiques les differentes donnees de modelisation des mono et disaccharides ainsi que l'etat actuel des structures connues de lectines.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144 p.
  • Annexes : 152 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.