Blocage du moment orbital et hybridation des electrons f : etude par absorption et diffusion de rayons-x et diffraction de neutrons de composes a base d'uranium et de cerium

par NOLWENN KERNAVANOIS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Pierre Sánchez.

Soutenue en 2000

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au cours de ce travail, nous avons utilise le dichroisme magnetique circulaire de rayons-x (xmcd), la diffusion magnetique compton de rayons-x de haute energie (mcs) et la diffraction de neutrons pour l'etude des proprietes magnetiques de plusieurs composes a base d'uranium et de cerium : us, uni 2al 3, uge 2, cefe 2 et les multicouches u-as/co. Des experiences de mcs et de xmcd aux seuils m 4 , 5 de l'uranium ont ete realisees sur us. L'association de ces resultats avec ceux precedemment obtenus par diffraction de neutrons polarises permet la separation des contributions d'orbite et de spin des moments localises et diffus. Nous comparons nos resultats avec ceux publies pour use et ute. Une etude du fermion-lourd supraconducteur antiferromagnetique uni 2al 3 dans sa phase paramagnetique a ete effectuee par diffraction de neutrons polarises et par xmcd aux seuils u-m 4 , 5. Les analyses des donnees mesurees par diffraction de neutrons, indiquent la presence d'un moment induit sur les sites de ni. Nos resultats sont compares a ceux publies sur upd 2al 3. La structure magnetique de uge 2 a ete etudiee par diffraction de neutrons non-polarises. Des mesures de diffraction de neutrons polarises et de xmcd ont egalement ete effectuees et ont permis de determiner les valeurs des moments magnetiques d'orbite et de spin sur u. Les profils magnetiques compton de cefe 2 et lufe 2 ont ete mesures. La comparaison de tous les resultats disponibles sur cefe 2 traduit des problemes qu'il semble raisonnable d'attribuer a la qualite des echantillons etudies. Pour finir, des mesures xmcd aux seuils u-m 4 , 5 dans les multicouches u-as/co, ont mis en evidence un moment sur u a temperature ambiante, induit par couplage d'echange avec co. Ce travail souligne l'importance d'associer differentes techniques et de comparer les resultats de composes parents pour la comprehension des processus d'hybridation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 p.
  • Annexes : 147 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.