Reactivite des etats photoexcites de l'hypericine. Etude comparative avec des derives analogues

par STEPHANE DUMAS

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de PIERRE JARDON.

Soutenue en 2000

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire est consacre a l'etude de l'hypericine, de l'hypocrelline a et de l'hypocrelline b, pigments naturels, presentant une activite antitumorale et antivirale photoinduite et a l'hexamethoxy-hypericine synthetisee a partir de l'hypericine. Plusieurs processus photophysiques pourraient etre a l'origine des proprietes phototherapeutiques des trois photosensibilisateurs et trois mecanismes ont ete etudies en particulier : * le transfert de proton : l'etude des proprietes spectroscopiques et photophysiques des composes effectuee en milieu micellaire a differents ph met en evidence l'existence potentielle d'une deprotonation photoinduite a partir du premier etat excite singulet. Cependant, les resultat montrent aussi que la vitesse de deprotonation est negligeable devant celle des autres voies de desactivation. En ce qui concerne l'etat triplet, pour la premiere fois, les experience decrites dans ce memoire mettent en evidence une deprotonation lorsque la molecule d'hypericine est excitee dans son etat triplet (pka*=7,35). La vitesse de deprotonation (kd=1800s 1) devrait etre en general plus faible que les autres voies de desactivation. Toutefois, un transfert intermoleculaire photoinduit sur un site basique voisin est envisageable. Cette reaction doit etre consideree comme un des processus responsables des proprietes photosensibilisantes de l'hypericine. * le transfert d'electron : les proprietes redox determinees en milieu acetonitrile puis micellaire montrent que les composes se distinguent entre eux par leur potentiel de reduction et d'oxydation et que ces proprietes sont tres dependantes de l'environnement (solvant, ph) en ce qui concerne l'hypocrelline. * l'interaction avec l'oxygene moleculaire : cette etude a permis de mettre en evidence que la formation d'oxygene singulet est pratiquement le processus unique de desactivation de l'etat triplet dans le cas de l'hypocrelline a ou b en milieu aere, tandis que pour l'hypericine ou l'hexamethoxy-hypericine, cette desactivation se produit en partie par un processus de transfert de charge. Quel que soit le mecanisme envisage, la production d'anion superoxyde est thermodynamiquement favorisee dans le cas de l'hypericine ou de l'hexamethoxyhypericine alors que pour l'hypocrelline a ou b, la possibilite de formation de cette espece est dependante du milieu et pourrait donc intervenir de facon tres minoritaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 290 p.
  • Annexes : 94 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.