Un exemple de coevolution plante-arthropode : etude de la phytotoxicite des composes phenoliques de la litiere d'alnus glutinosa (betulacees) et perspectives d'application en demoustication

par DELPHINE REY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Claude Meyran.

Soutenue en 2000

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans les gites a moustiques de l'avant-pays alpin, les composes phenoliques issus de la decomposition de la litiere de la vegetation ripariale sont impliques dans la segregation ecologique de la faune arthropodienne detritivore. Cette relation plante-arthropode a ete exploree au niveau ecotoxicologique, evolutif et applique. Des bioessais comparatifs sur des larves de dipteres et des crustaces planctoniques ont confirme la sensibilite differentielle des animaux aux composes phenoliques de l'acide tannique et de la litiere decomposee d'aulne. Cette sensibilite est en rapport avec le potentiel enzymatique detoxifiant de chaque espece (ou ecotype), notamment au niveau des mono-oxygenases a p 450, esterases et gst. L'acquisition de ce potentiel de detoxication a permis aux especes (ou ecotypes) resistants de coloniser des gites fermes, a litiere riche en composes phenoliques (type aulne). L'effet toxique de ces xenobiotiques vegetaux s'exerce sur l'epithelium du mesenteron selon un scenario deletere comparable a celui induit par le bacterio-insecticide bacillus thuringiensis var israelensis (bti). Le pouvoir toxique est lie a la litiere qui doit subir un long processus de decomposition in natura. Une analyse phytochimique preliminaire a permis de le localiser, apres extraction selective, dans une fraction phenolique insoluble du materiel vegetal correspondant a la paroi. L'absence de correlation entre phylogenie moleculaire et sensibilite larvaire aux composes phenoliques, suggere que la coevolution (non reciproque) plante-moustique dans les hydrosystemes alpins est un phenomene recent, associe a une radiation evolutive rapide. La comparaison des potentialites insecticides des composes phenoliques vegetaux a celles de deux insecticides conventionnels (bti et temephos) suggere la possibilite d'utilisation de ces composes naturels en demoustication de zones anthropisees, riches en especes invasives, vulnerantes et vectrices (type culex pipiens, aedes aegypti, a. Albopictus).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 250 p.
  • Annexes : 123 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.