Etude de la morphologie et de la cinematique de l'emission des raies interdites autour des etoiles t tauri

par CLAUDIA LAVALLEY

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Claude Bertout.

Soutenue en 2000

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, je presente les premieres etudes sur la morphologie des jets associes aux etoiles jeunes dg tau, cw tau et rw aur a une resolution angulaire de 0. 1 et sur la cinematique a deux dimensions de l'emission des raies de o i6300a, n ii6583a et s ii6716,6731adans le jet de dg tau. Ces donnees ont ete obtenues avec deux techniques d'observation completement nouvelles, devenues disponibles entre 1994 et 1998 au telescope cfh, et idealement adaptees a ce probleme : l'imagerie en bande etroite derriere l'optique adaptative (pueo) qui fournit des donnees a tres haute resolution angulaire (0. 1), et la spectro-imagerie integrale de champ (tigre/oasis) qui donne acces a l'information spatiale et spectrale a 2d, a haute resolution angulaire (ici 0. 5-0. 75) et moyenne resolution spectrale (100-170 km/s). Les trois jets etudies, resolus pour la premiere fois a partir de 55 u. A. De l'etoile, presentent une largeur similaire (30-35 u. A. ) jusqu'a 100 u. A. Et une morphologie dominee par des nuds d'emission. Leur caracteristiques donnent des pistes sur une eventuelle dichotomie entre sources enfouies et non-enfouies. La morphologie et la cinematique du jet de dg tau suggerent fortement une variabilite dans la vitesse d'ejection, qui pourrait aussi expliquer certains des nuds observes sur les jets de cw tau et rw aur. Les rapports de raies, obtenus ici pour la premiere fois a differentes distances de l'etoile et a plusieurs intervalles de vitesses pour le jet de dg tau, permettent, a l'aide de routines d'inversion basees sur l'hypothese d'equilibre d'ionisation, d'estimer les variations des conditions d'excitation tout au long du jet. Une comparaison detaillee des rapports de raies observes avec les predictions de differents modeles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 243 p.
  • Annexes : 128 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Observatoire de Lyon. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : H5 LAV
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.