Interferometrie a haute resolution temporelle d'un plasma cree par l'interaction d'une impulsion ultra breve et intense (35 fs, 10 1 7w/cm 2) avec une cible solide

par SANDRINE REBIBO

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN PAUL GEINDRE.

Soutenue en 2000

à l'ECOLE POLYTECHNIQUE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude des mecanismes regissant l'interaction d'une impulsion breve avec une cible solide peut etre en grande partie effectuee a partir de la mesure de la phase et de l'amplitude d'une impulsion sonde reflechie par le plasma ainsi cree. Nous avons concu et utilise un diagnostic interferometrique permettant des mesures temporelles en un seul tir sur une echelle de quelques picosecondes, et avec une resolution temporelle uniquement limitee par la largeur spectrale de l'impulsion sonde. Il repose sur l'utilisation d'une impulsion a derive de frequence, ce qui permet a la fois de conserver un spectre large et d'assurer une duree d'impulsion longue, autorisant ainsi une mesure par multiplexage en frequences. A partir de mesures interferometriques de la phase et de l'amplitude spectrale de l'impulsion sonde perturbee, on peut ensuite, si l'on connait l'impulsion sonde non perturbee, reconstruire numeriquement l'evolution temporelle en phase et en amplitude de la perturbation. En etudiant par cette methode l'interaction d'une impulsion ultra breve et intense (35 fs, 10 1 7 w/cm 2) avec une cible solide dielectrique, nous avons pu observer en un seul tir, sur une echelle de l'ordre de la picoseconde et avec une resolution temporelle meilleure que 30 fs, l'ionisation de la cible et l'evolution du plasma pendant et apres l'interaction. Enfin, nous avons par ailleurs mis l'accent sur le controle des conditions experimentales, et notamment sur le controle du faisceau sonde, double en frequence, et que nous avons optimise grace a des simulations decrites dans le manuscrit. Nous avons ainsi modelise la propagation d'une impulsion breve dans un cristal non lineaire dans le cadre du melange a trois ondes, en tenant compte notamment des termes de difference et de dispersion des vitesses de groupe, des effets non lineaires d'ordres 2 et 3, ainsi que d'un eventuel desaccord de phase.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 298 p.
  • Annexes : 186 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.