Complexation d'un fragment de brin telomerique riche en c par des proteines de saccharomyces cerevisiae. Identification genomique aux impdh. Possible repliement en motif i de l'adn complexe

par JEAN-FRANCOIS CORNUEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Maurice Guéron.

Soutenue en 2000

à Palaiseau, Ecole polytechnique .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les regions terminales (les telomeres) des chromosomes de la plupart des organismes sont essentielles au maintien de l'integrite des chromosomes et sont impliquees dans la cancerogenese et le vieillissement cellulaire. In vitro, chaque brin s'organise en une structure repliee, le quadruplexe de guanines pour l'un, le motif i constitue de paires de cytosines protonees, pour l'autre, ce qui pose la question du role biologique de ces structures. Nous avons voulu contribuer a la comprehension des mecanismes de regulation des telomeres en recherchant si des proteines pouvaient se lier specifiquement a une sequence d'adn telomerique riche en cytosines. Cette etude a ete conduite sur la levure saccharomyces cerevisiae. Nous avons prealablement montre, par rmn et par spectroscopie d'absorption, que le fragment d'adn telomerique de levure d(c 3aca) 3c 3 pouvait former un motif i in vitro. La formation d'un complexe adn-proteine a ete observee par migration electrophoretique non denaturante et la masse moleculaire ( 250 kda) a ete determinee par passage sur tamis moleculaire. L'association adn-proteine est assez selective et toutes les sequences d'oligomeres testees formant in vitro un motif i monomerique entrent en competition avec la sequence d(c 3aca) 3c 3, notamment dans des conditions (ph, temperature, force ionique,. . ), ou le motif i est observe in vitro. Nous avons identifie les proteines liees a l'adn par spectrometrie de masse maldi-tof et q-tof ms/ms. Il s'agit de trois proteines yhr216p, ylr432p et yml056p connues pour leur implication dans le metabolisme des purines, dont les sequences sont tres proches. Nous montrons egalement que les proteines identifiees (yhr216p, ylr432p et yml056p) s'associent au brin complementaire riche en g. A notre connaissance, il s'agit des premieres proteines de levures interagissant separement avec chacun des deux brins telomeriques dans des conditions d'incubation ou l'on observe la formation de quadruplexes de guanines et de motif i.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 146 p.
  • Annexes : 188 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2016-000160
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.