Utilisation de complexes de zirconium(iv) pour la synthèse de phosphinines alpha, alpha-fonctionnalisees et de 2,2-biphosphinines. Chimie de coordination des 2,2-biphosphinines

par Patrick Rosa

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Pascal Le Floch.

Soutenue en 2000

à l'Ecole Polytechnique .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les phosphinines sont les analogues phosphores des pyridines. Au cours du premier chapitre, nous faisons quelques rappels importants sur la structure électronique, les synthèses et la réactivité des phosphinines. Ce chapitre est conclu par un passage en revue de l'utilisation de ce type de ligand à base de phosphore SP 2 en chimie de coordination. Les halogenophosphinines sont des précurseurs importants. Une des méthodes développées pour leur fonctionnalisation repose sur l'utilisation de métallocènes du groupe 4, en particulier du zirconium, méthode qui est développée dans le deuxième chapitre : - synthèse de complexes de phosphabenzyne-zirconocenes, dont la réaction avec divers substrats (alcynes, cétones, aldehydes, etc) permet d'obtenir des phosphinines fonctionnalisées en position alpha ; - réaction de métathèse zirconium-phosphore ou zirconium-nickel donnant accès a des 1,4-diphosphaindenes ou des 2,2-biphosphinines. Cette nouvelle méthode de synthèse des 2,2-biphosphinines a été mise à profit pour développer l'utilisation de ce ligand pour la stabilisation de complexes métalliques à des états d'oxydation formels très bas (ZR(-II) et ZR(-I), RU(-II), CO(-I),). Le troisième chapitre décrit dans un premier temps l'étude en réduction du ligand, les espèces réduites étant caractérisées par des méthodes spectroscopiques couplées à une étude théorique, et par diffraction de rayons X. Dans un deuxième temps des complexes métalliques réduits sont décrits dans l'ordre des groupes du tableau périodique. Des structures, parfois inattendues, ont été obtenues par diffraction de rayons X. Ces structures servent alors de point de départ pour discuter de l'état de réduction des ligands et du transfert électronique entre métal et ligands, et de la cause des anomalies structurales observées. Pour des motifs de comparaison, la structure de quelques complexes analogues de 2,2-bipyridine a été établie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 470 p.
  • Annexes : 521 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.