Stabilisation d'une classe d'equations d'evolution du deuxieme ordre en temps

par KAIS AMMARI

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Marius Tucsnak.

Soutenue en 2000

à l'ECOLE POLYTECHNIQUE .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les methodes utilisees pour la stabilisation des systemes d'equations aux derivees partielles sont variees et necessitent des techniques fines d'analyse mathematiques. Dans le cas de systemes de dimension finie avec capteurs et actionneurs co-localises, il est connu que la stabilisabilite est equivalente a la controlabilite exacte du systeme. Ce resultat a ete generalise par a. Haraux pour les systemes de dimension infinie, avec l'hypothese que l'operateur de controle est borne. Le principal resultat de ma these est de generaliser ce resultat a une classe d'operateurs de controle non bornes. Ce type de resultat a des nombreux applications. En effet, au lieu de traiter directement la stabilisabilite, on peut etudier la controlabilite exacte qui en general un probleme plus aise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 115 p.
  • Annexes : 69 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.