Les marques de la cohérence textuelle en égyptien ancien

par Elsa Oréal

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Pascal Vernus.

Soutenue en 2000

à Paris, EPHE .


  • Résumé

    La présente étude vise à déterminer le sens des principales particules de l'égyptien ancien. La perspective théorique dans laquelle se place ce travail est explicitée dans l'introduction. Il s'agit de définir une valeur fondamentale propre à chaque particule, valeur unique susceptible de résulter en différents effets sémantiques. Qu'elles fonctionnent comme modalisateurs ou comme connecteurs, a un niveau strictement interpropositionnel ou textuel, les particules marquent en effet une opération de repérage, opération dont la réalisation est fonction de facteurs de nature contextuelle. Loin de se limiter aux éléments de nature syntaxique, sémantique ou logique présents dans le contexte d'occurrence d'une particule, on prendra en compte, comme une donnée première, tout ce qui relève de la position du locuteur par rapport à l'énoncé. Le travail de dépouillement d'un large corpus, comprenant les différents types de textes attestés en ancien et en moyen égyptien a été effectué sur la totalité des textes littéraires et sur une sélection des textes non littéraires (textes scientifiques, religieux, textes de la pratique et discours autobiographique). Une telle étude contribue ainsi à une meilleure description du fonctionnement de la langue égyptienne conçue, non comme un système de nature logique, mais bien plutôt comme un outil servant une fin pratique, la communication. Dans le domaine de la linguistique générale, les résultats intéressent particulièrement la typologie des langues, pour laquelle le problème de l'articulation des propositions en texte est dernièrement apparu comme un enjeu essentiel. La compréhension des faits égyptiens s'inscrit ainsi dans un mouvement d'enquête de plus large portée, qui a vu la remise en cause des concepts grammaticaux traditionnels de coordination et de subordination, et suscite des tentatives de redéfinition des formes linguistiques participant à la hiérarchisation du discours.

  • Titre traduit

    The Marks of Textual Coherence in Ancient Egyptian


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Institut français d'archéologie orientale à Le Caire

Les particules en égyptien ancien : de l'ancien égyptien à l'égyptien classique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 570 p.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : 315 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BUTE 22
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 138 1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Institut français d'archéologie orientale à Le Caire

Informations

  • Sous le titre : Les particules en égyptien ancien : de l'ancien égyptien à l'égyptien classique
  • Dans la collection : Bibliothèque d'étudeIF , 1521018 , 0259-3823
  • Détails : 1 vol. (XXI-539 p.)
  • ISBN : 978-2-7247-0544-7
  • Annexes : Bibliogr. p. VII-XXI. Notes bibliogr.. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.