Les marques de la coherence textuelle en egyptien ancien.

par ELSA OREAL

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Pascal Vernus.

Soutenue en 2000

à l'EPHE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La presente etude vise a determiner le sens des principales particules de l'egyptien ancien. La perspective theorique dans laquelle se place ce travail est explicitee dans l'introduction. Il s'agit de definir une valeur fondamentale propre a chaque particule, valeur unique susceptible de resulter en differents effets semantiques. Qu'elles fonctionnent comme modalisateurs ou comme connecteurs, a un niveau strictement interpropositionnel ou textuel, les particules marquent en effet une operation de reperage, operation dont la realisation est fonction de facteurs de nature contextuelle. Loin de se limiter aux elements de nature syntaxique, semantique ou logique presents dans le contexte d'occurrence d'une particule, on prendra en compte, comme une donnee premiere, tout ce qui releve de la position du locuteur par rapport a l'enonce. Le travail de depouillement d'un large corpus, comprenant les differents types de textes attestes en ancien et en moyen egyptien a ete effectue sur la totalite des textes litteraires et sur une selection des texte non litteraires (textes scientifiques, religieux, textes de la pratique et discours autobiographique). Une telle etude contribue ainsi a une meilleure description du fonctionnement de la langue egyptienne concue, non comme un systeme de nature logique, mais bien plutot comme un outil servant une fin pratique, la communication. Dans le domaine de la linguistique generale, les resultats interessent particulierement la typologie des langues, pour laquelle le probleme de l'articulation des propositions en texte est dernierement apparu comme un enjeu essentiel. La comprehension des faits egyptiens s'inscrit ainsi dans un mouvement d'enquete de plus large portee, qui a vu la remise en cause des concepts grammaticaux traditionnels de coordination et de subordination, et suscite des tentatives de redefinition des formes linguistiques participant a la hierarchisation du discours.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Institut français d'archéologie orientale à Le Caire

Les particules en égyptien ancien : de l'ancien égyptien à l'égyptien classique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 570 p.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : 315 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 138 1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Institut français d'archéologie orientale à Le Caire

Informations

  • Sous le titre : Les particules en égyptien ancien : de l'ancien égyptien à l'égyptien classique
  • Dans la collection : Bibliothèque d'étude , 152 , 0259-3823
  • Détails : 1 vol. (XXI-539 p.)
  • ISBN : 978-2-7247-0544-7
  • Annexes : Bibliogr. p. VII-XXI. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.