Effets des agonistes et antagonistes des récepteurs ionotropiques du glutamate sur la survie et la différenciation des cellules néopalliales de rat en culture

par Marie-Jeanne Drian

Thèse de doctorat en ?

Sous la direction de Norbert König.

Soutenue en 2000

à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes .

  • Titre traduit

    Effects of agonists and antagonists of ionotropic glutamate receptors on survival and differentiation of cultured Rat neopallial cells


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Des récepteurs ionotropiques du glutamate sont déjà exprimés par des cellules immatures du système nerveux en voie de développement. Nous avons étudié les effets des agonistes et antagonistes de ces récepteurs sur des cellules dissociées de néopallium de rat en culture. Le blocage ou la stimulation des récepteurs du NMDA ne rnodifient la survie des cellules que s'ils sont effectués à un stade relativement avancé de la maturation in vitro. En revanche, des antagonistes compétitifs et non-compétitifs des- récepteurs AMPA/kaïnate, appliqués dans un créneau temporel précis correspondant à un stade plus précoce, provoquent la mort de nombreuses cellules, principalement de neurones. La mort cellulaire est en grande partie de type apoptotique. Le nombre de cellules en prolifération est diminué. Ces effets peuvent être bloqués par la co-application d'un agoniste. Lorsque le traitement est administré plus tard, le taux de prolifération est augmenté et la mort cellulaire est diminuée. L'exposition au kaïnate, même à haute dose, n'a aucun effet en termes de nombre de cellules si elle survient pendant les 4 premiers jours en culture. Cependant, ce type de traitement agit sur d'autres paramètres: elle diminue le nombre de cellules détectables par le marquage au cobalt. Contrairement au traitement précoce, I'exposition à un agoniste à des stades plus tardifs provoque une mort cellulaire rapide, plutôt de type nécrotique. Cet effet peut être bloqué parco-application d'un antagoniste. Le taux de prolifération n'est pas affecté. Ces résultats suggèrent que des cellules immatures du futur néocortex ont besoin d'un niveau approprié d'activation de leurs récepteurs AMPA/kaïnate en fonction de leur stade de maturation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 190 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole pratique des hautes études. Section Sciences de la vie et de la terre.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.