Recherche de methode simplifiee pour le calcul de poutres multicouches en grandes transformations planes

par LAURENT LAGARDE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de FRANCOISE LENE.

Soutenue en 2000

à l'ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les structures multicouches permettent d'obtenir des associations de comportements tres variees aux multiples applications (butees parasismiques acier-elastomeres,). Leur etude, dans le cadre de grandes transformations est complexe et donc essentiellement numerique. Ce travail, qui est lui principalement analytique, propose la construction d'un modele simplifie de poutre multicouches en grandes transformations planes. Il repose sur l'approximation conjointe des contraintes et de la cinematique qui reste cependant suffisamment riche pour prendre en compte un eventuel gauchissement des sections. Les valeurs exactes des transformations aux niveaux de ces interfaces sont introduites comme transformations generalisees du modele, fournissant ainsi une information importante pour une etude eventuelle des phenomenes d'interfaces. Le probleme simplifie formule en variables generalisees reste non lineaire mais devient unidimensionnel. Afin de conserver une signification physique au modele propose, on s'interesse egalement aux definitions d'efforts generalises de type resistance des materiaux adaptes au cas des grandes transformations. Pour finir, une demarche de resolution numerique assez simple est proposee.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 p.
  • Annexes : 41 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 25105
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.