Étude de l'adhésion d'une colle cyanoacrylate sur un polyimide kapton et un composite époxyde chargé fibres de verre

par Agnès Schmitt

Thèse de doctorat en Sciences et Génie des matériaux

Sous la direction de Evelyne Darque-Ceretti.

Soutenue en 2000

à Paris, ENMP .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans l’étude des interfaces colle cyanoacrylate / polyimide kapton et colle cyanoacrylate / composite verre-époxyde. Une préparation de surface par nettoyage, permettant d’améliorer l’adhérence de l'interface, est considérée. Les matériaux constituant les assemblages sont étudiés avant collage, en terme de morphologie et de physico-chimie. La polymérisation de la colle a été étudiée par différentes méthodes, permettant d'appréhender sa cinétique et sa phase d'inhibition. Les films polyimides et composites sont analyses avant et après passage dans un procédé de mise en œuvre industriel. L'étude morphologique montre la présence d'agents glissants sur le polyimide et celle de cratères et de remontées de fibres sur le composite. Après mise en œuvre, la morphologie n'est pas modifiée mais une couche de contamination par du pdms (poly(dimethylsiloxane)) est détectée à l'extrême surface. Après nettoyage des films, la morphologie n’évolue pas, alors que l'agent perturbateur disparaît des surfaces, des composes hydrocarbones sont éliminés, l'alcool est adsorbé et des réactions secondaires se produisent. L'adhérence est traitée en utilisant des essais interprétés par la mécanique de la rupture, comme un essai d'arrachement par indentation, proche du test cerache, en mode monotone et en mode fatigue. En mode monotone, la raideur des assemblages est obtenue. L'effet de la vitesse sur la contrainte à la rupture et sur les faciès de rupture (stick-slip) est mis en évidence. La corrélation adhésion-adhérence est finalement réalisée grâce à l'étude de la compatibilité des matériaux, notamment avec les paramètres de solubilité. Une étude expérimentale des liaisons créées à l'interface permet de montrer l'existence de liaisons hydrogène entre l'ester de la colle et le substrat. Les liaisons alcools classiquement mises en avant dans la littérature ne sont pas observées expérimentalement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en juin 2005
  • Annexes : Bibliogr. , 118 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EMP 153.099 CCL.TH.1126
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.