Apports de l'analyse de la structure spatiale en foret temperee a l'etude et la modelisation des peuplements complexes

par FRANCOIS GOREAUD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claude Millier.

Soutenue en 2000

à l'ENGREF .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour repondre a la demande sociale, les forestiers doivent gerer des peuplements de plus en plus complexes (melanges en especes et irreguliers en age), pour lesquels les modeles classiques ne sont plus suffisants. Pour ameliorer ces modeles, il est necessaire de mieux connaitre le fonctionnement de l'ecosysteme forestier. L'objectif de cette these est de montrer comment l'analyse de la structure spatiale, c'est a dire de la facon dont les arbres sont disposes en foret, couplee avec des modeles dendrometriques et de modeles d'ecologie theorique, peut nous aider a mieux comprendre et modeliser ces peuplements forestiers complexes. Dans ce memoire je presente quelques exemples de questions ecologiques pour lesquelles la prise en compte de la structure spatiale apporte des elements de reponse. J'ai utilise le formalisme des processus ponctuels, et plus particulierement la fonction de ripley k(r), pour analyser des peuplements reels et simuler des peuplements virtuels. Ces outils ont ete utiles pour decrire les peuplements, pour concevoir, utiliser et evaluer des modeles. J'ai par exemple propose un modele spatialise de la mortalite lors des tempetes dans la reserve de la tillaie, et j'ai evalue differents modeles d'eclaircie sur le dispositif de lamotte-beuvron. Sur le dispositif du beau poirier, l'utilisation conjointe de modeles dendrometriques et de modeles d'ecologie theorique m'a permis d'etudier la survie du chene dans le melange chene et hetre, et a apporte des elements de reponse a la question plus generale de la survie en melange d'une espece moins competitive. A moyen terme, l'analyse de la structure spatiale pourrait jouer un role important dans l'evolution des modeles dendrometriques, et en particulier dans la reflexion sur les donnees et les dispositifs, dans la prise en compte du compartiment sol, et dans le couplage avec des modeles d'ecologie theorique pour faciliter le passage de l'echelle de l'arbre a l'echelle du peuplement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 524 p.
  • Annexes : 351 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech Engref. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.