Strategie de conduite du calcul pour l'aide a la decision en conception mecanique integree ; application aux appareils a pression

par XAVIER FISCHER

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de JEAN PIERRE NADEAU.

Soutenue en 2000

à Paris, ENSAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le cadre de la conception mecanique, le calcul est un outil de validation. Or, pour concevoir, les concepteurs utilisent naturellement des regles de calcul implicites afin de realiser des choix assurant une resistance mecanique suffisante. Les choix de conception s'articulent autour des raisonnements experts des concepteurs et des calculateurs. Nous proposons une recherche automatisee des premieres solutions de conception. Les solutions respectent les concepts emis par la creativite, les objectifs cites dans le cahier des charges, les reglements de conception, les criteres mecaniques et tous les raisonnements de conception et de calcul. Ainsi, les travaux presentes preconisent l'utilisation des theories de calcul au plus tot dans le cycle de conception : le calcul est integre dans la conception et participe aux choix de conception. Notre logique est basee sur une double modelisation : la modelisation des connaissances et la modelisation du raisonnement de conception. D'une part, la modelisation des connaissances s'articule autour du produit. Le produit est concu selon differents points de vue. Chacun est represente par une variable. Selon le niveau de perception de chaque point de vue, la valeur de la variable est precise (valeur numerique) ou approximative (valeur floue, qualitative ou linguistique). D'autre part, le raisonnement de conception est le resultat d'un ensemble de regles elementaires appelees contraintes. Elles sont specifiees sous forme de relations continues ou discretes. Afin de rechercher des valeurs coherentes pour chaque variable et donc de proposer des choix de conception, nous utilisons la notion mathematique de consistance. Elle s'inscrit dans la resolution de problemes csp. Nos travaux permettent la recherche de solutions de conception optimisees et selon une demarche integree et inversee. Les lois de la mecanique des structures s'inscrivent dans le raisonnement sous des formes adaptees : elles peuvent etre analytiques ou approchees. Deux techniques de construction de modeles approches sont comparees et evaluees : la methode des elements finis et les techniques neuronales. Nous avons applique nos concepts a la conception de treillis de poutres et d'appareils a pression parallelepipediques. Les modeles mecaniques utilises appellent les theories des barres, des poutres, des plaques et des coques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 288 p.
  • Annexes : 197 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.