Mesure et analyse des inégalités devant les revenus et l'emploi dans la France contemporaine : quelques aspects théoriques et empiriques

par Éric Maurin

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Thierry Magnac.

Soutenue en 2000

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Appliquant les criteres de dominance sequentielle, cette these montre tout d'abord que les inegalites de niveau de vie ont cesse de diminuer en france a partir du milieu des annees 1980. Elles fluctuent desormais avec la croissance economique. Utilisant la richesse des donnees de l'insee, notamment sur la diffusion des nouvelles technologies, la these relativise le role du progres technique commefacteur d'accroissement des inegalites sur le marche du travail. Elle etablit en revanche le role central joue par la desindustrialisation dans l'evolution des inegalites en france a partir du debut des annees soixante-dix. La these developpe egalement de nouveaux modeles dynamiques de demande de travail pour l'analyse de l'impact des institutions encadrant le marche du travail sur les inegalitesdevant l'emploi. Elle propose enfin de nouvelles strategies econometriques pour identifier le role des politiques salariales mises en place par les employeurs, comme facteur de persistance et d'evolution des inegalites devant le salaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2000-5
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.