Processus d'apprentissage organisationnel et partages de competences a l'occasion d'une fusion

par Frédéric Leroy

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Bernard Ramanantsoa.

Soutenue en 2000

à HEC .


  • Résumé

    L'apprentissage organisationnel contribue a la competitivite des entreprises : il leur permet de mieux s'adapter a leur environnement et de se transformer. L'apprentissage est ainsi compris a la fois comme adaptation et comme processus de correction d'erreurs. Dans cette recherche, nous etudions l'apprentissage dans le cadre d'une configuration inter-organisationnelle et nous l'abordons comme un partage de competences se produisant a l'occasion d'une fusion. Il s'agit de montrer comment une entreprise peut apprendre d'une autre a l'occasion d'un rapprochement organisationnel fort. La fusion est ainsi comprise comme un moyen de reperer et de corriger certains dysfonctionnements : les connaissances, les representations, les savoir-faire, les pratiques sont compares puis ameliores au sein dela nouvelle entite resultant de la fusion. Le processus d'integration est donc envisage ici comme une modalite d'apprentissage. Dans notre analyse en profondeur d'une fusion, nous avons etudie les modifications cognitives et comportementales entrainees par le rapprochement. Parallelement, nous avons mis en relation processus et objets d'apprentissage, ces derniers etant analyses en fonction de leurs caracteristiques et plus particulierement de leur degre de "tacite". Cela nous a permis de construire un cadre d'analyse de l'apprentissage combinant changement cognitif et changement comportemental. Nous y avons integre les objets d'apprentissage et nous avons precise comment ces objets se transformaient dans le processus d'interaction entre les entreprises. Nous identifions ainsi un apprentissage informationnel, un apprentissage du "pourquoi" et un apprentissage du "comment". Notre etude nous a aussi permis de reperer les agents d'apprentissage. Nous abordons ainsi les liens entre apprentissages individuel, collectif et organisationnel et aussi de recenser quelques obstacles aux processus d'apprentissage. La fusion entre les deux entreprises etudiees nous a enfin permis d'aborder la dimension strategique de l'apprentissage organisationnel. Le rapprochement a en effet ete une source de mutation organisationnelle qui a pris la forme d'une addition, d'une combinaison ou d'une construction de competences permettant de modifier le profil de l'entite et d'ameliorer sa competitivite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 728 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 330 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des hautes études commerciales. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.