Ni prescrire, ni laisser faire : une analyse exploratoire des logiques de production de l'innovation dans les organisations

par Fabienne Autier

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Jacqueline Laufer.

Soutenue en 1999

à HEC .


  • Résumé

    L'objet de cette recherche est de progresser dans l'analyse des logiques de production de l'innovation dans les organisations. Nous designons par la, l'articulation dynamique qui s'opere entre les structures organisationnelles prescrites d'une part, et les strategies effectives mises en oeuvre par les acteurs producteurs de l'innovation, d'autre part. Cet objet presente la particularite d'etre a la croisee de deux programmes de recherche qui s'ignorent mutuellement : le programme de la gestion de l'innovation d'une part, qui privilegie l'analyse des structures, et le programme de la sociologie de l'innovation qui s'interesse aux strategies d'acteurs, developpees dans un cadre extra-organisationnel. La strategie de recherche repart d'une observation directe et en temps reel de 3 processus d'innovations dans trois entites internes dediees a la production de l'innovation : ensd (hewlett-packard) ; xrce (xerox) ; et ludo. L'objectif est de caracteriser les structures prescrites en place et les strategies, individuelles et collectives, effectivement developpees par les acteurs "producteurs" de l'innovation. Les resultats produits sont de 3 ordres differents. -realisation de trois monographies sur trois dispositifs dedies a la production de l'innovation. -realisation d'une analyse comparative de ces 3 monographies permettant d'enoncer une serie de propositions sur les effets typiques des configurations structurelles prescrites sur les logiques de production de l'innovation. -construction theorique. Cette construction consiste a inferer des observations realisees, des propositions explicatives generiques : elles concernent essentiellement la specificite des activites de production de l'innovation, et le type de configurations structurelles aptes a les promouvoir. Cette derniere etape permet de renouveler l'approche gestionnaire dominante qui mobilise deux ideaux types structurels en opposition : l'ideal-type monocratique vs. Adhocratique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 463 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 150 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des hautes études commerciales. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.