Polymères amphiphiles à usage biomédical synthétisés à partir d'un squelette SEBS : styrène-éthylène-butylène-styrène : polymérisation stéréospécifique du styrène catalysée par des complexes allyllanthanidiques

par Elise Camus

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Alain Dormond.

Soutenue en 2000

à Dijon .


  • Résumé

    Ce mémoire décrit dans un premier temps la synthèse et la caractérisation de polymères amphiphiles obtenus à partir d'un squelette hydrophobe sebs porteur de groupes anhydride succinique sur la chaine ethylene-butylene, dont le nom commercial est le kraton g1901. Par réaction sur les fonctions anhydride succinique, nous avons greffe des polyethyleneglycol dihydroxyles et mono methylether de masses variables, du polyethyleneglycol-bloc-polypropyleneglycol-bloc-polyethyleneglycol, du polyvinylalcool, du polyacrylamide et de la polyvinylpyrrolidone. Tous ces polymères amphiphiles ont été caractérisés par différentes techniques, telles que la dsc, la sec, la spectroscopie infrarouge et de rmn 1h et 2 9si, la dtma. Des mesures de tension de surface, de taux de gonflement et de stabilité d'émulsions ont été réalisées. Nous avons mené dans un second temps, une étude exploratoire sur l'utilisation de ces polymères amphiphiles en tant que tensioactifs dans la formulation d'émulsions eau/huile. Le deuxième grand thème de ce mémoire est la polymérisation stéréospécifique du styrène catalysée par des complexes allyllanthanidiques à base de néodyme et de samarium. La structure du catalyseur influence la tacticité du polystyrène obtenu et son activité dépend des conditions opératoires (nature et volume du solvant, température)

  • Titre traduit

    Amphiphilic polymers for bioedical use, synthesized from a SEBS backbone : styrene-ethylene-butylene-styrene : stereospecific polymerisation of styrene catalysed by allyllanthanide complexes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'au 31/01/2003Thèse non reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 197-199, [142] réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2000/80
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TDIJON/2000/80
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.