Etude de la complexation par divers ligands porphyriniques de l'ion metallique bismuth (iii). Application eventuelle en milieu medical

par LYDIE MICHAUDET

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bernard Boitrel.

Soutenue en 2000

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce memoire est consacre a l'etude de la complexation par des macrocycles porphyriniques de l'ion metallique bi(iii). Ces complexes pourraient eventuellement etre utilises en radioimmunotherapie, afin de traiter certains types de cancers, apres metallation par un des isotopes radioactifs du bismuth (temps de demi-vie 2 1 2bi : 60 min ; 2 1 3bi : 45 min). Divers macrocycles porphyriniques ont ete synthetises dans le but de complexer l'element metallique de facon stable et rapide. Apres une etude preliminaire concernant l'etude du schema de coordination du metal au sein de porphyrines non fonctionnalisees en faisant varier la nature du macrocycle et du sel metallique utilise, nous avons pu mettre en evidence que le metal se trouvait en dehors du plan moyen forme par les quatre atomes d'azote du macrocycle et que les complexes formes se demetallaient facilement. Nous nous sommes donc orientes vers la synthese de porphyrines fonctionnalisees par des piquets porteurs de fonctions potentiellement coordonnantes. L'introduction de ces groupes fonctionnels a permis d'ameliorer de facon notable la cinetique de metallation des complexes. La resolution de la structure radiocristallographique d'un des complexes de bismuth nous a permis de mettre en evidence que le metal pouvait interagir avec un atome d'oxygene d'une fonction ethoxycarbonyle introduite sur chaque piquet de la porphyrine. Par la suite, nous avons realise le couplage de nos porphyrines fonctionnalisees a un anticorps et nous avons montre que l'introduction d'un reactif bifonctionnel, permettant d'eloigner le macrocycle porphyrinique de l'anticorps, permettait d'ameliorer le rendement de couplage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 243 p.
  • Annexes : 172 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.