Purification et caracterisation d'une phosphatase alcaline fongique d'une mycorhize a arbuscule

par VIRGINIE BRENAC

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Silvio Gianinazzi.

Soutenue en 2000

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les champignons mycorhizogenes a arbuscules forment des associations mutualistes, appelees mycorhizes a arbuscules, avec les racines de la plupart des familles de plantes terrestres et ont une influence majeure sur l'amelioration de la croissance, de la diversite et de la sante des plantes. La mycorhization ameliore l'acquisition des nutriments mineraux du sol par la plante via le champignon, et en retour, le champignon obtient du carbone organique via la plante. Cependant, etant donne l'impossibilite de cultiver les champignons a arbuscules sans la plante-hote, les mecanismes biochimiques et moleculaires se produisant au cours de cet echange de nutriments sont encore mal connus. Le phosphate est generalement present en faible concentration dans le sol et requis en relativement grande quantite par la plante. Une activite phosphatase alcaline (pa) a ete detectee dans les mycorhizes a arbuscules et est consideree comme un marqueur physiologique potentiel de l'efficacite des mycorhizes en terme d'amelioration de la croissance de la plante. Le but de ce travail etait de purifier une pa a partir de racines mycorhizees pour etudier ses proprietes et pour obtenir des informations sur sa sequence d'acides amines. Les pa de g. Microaggregatum beg 56 et g. Mosseae beg 12 ont ete partiellement purifiees et caracterisees. Elles sont hydrophobes et glycosylees et ont un poids moleculaire apparent de 70 kda. Elles semblent etre constituees par une famille d'isoformes dont les points iso-electriques sont compris entre 3. 5 et 6. 0. La pa de glomus microaggregatum beg 56 est inhibee par le -mercaptoethanol mais stabilisee par les ions zn 2 + ou co 2 +. De plus, elle n'est pas specifique mais presente des activites monophosphoesterase, pyrophosphatase, et tripolyphosphatase. Un peptide de 12 acides amines d'une des isoformes de la pa de g. Mosseae beg 12 a ete determine. Un essai de clonage de l'adnc d'une pa specifique de la mycorhize a arbuscules a ete realise. Les perspectives de ce travail sont de produire un anticorps contre le peptide qui a ete sequence pour cribler une banque d'expression d'adnc preparee a partir de racines mycorhizees, ce qui permettrait d'obtenir une sonde oligonucleotidique pour suivre l'expression de la pa au cours de la symbiose.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Annexes : 250 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.