Étude des teneurs tissulaires en monoxyde d'azote dans des situations physiopathologiques associées a un stress oxydatif radicalaire telles que l'ischémie et l'irradiation myocardiques

par Sandrine Lecour

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Luc Rochette.

Soutenue en 2000

à Dijon .


  • Résumé

    Le monoxyde d'azote ou NO est un radical libre endogène impliqué dans l'étiologie de diverses pathologies cardiovasculaires. Dans les situations telles que l'ischémie-reperfusion (I-R), ou l'irradiation cardiaque, son rôle n'est pas clairement défini et il apparaît, selon les circonstances, bénéfique ou délétère pour la fonction cardiaque. Ce rôle ambigu pourrait résulter des interactions susceptibles d'exister entre le métabolisme du NO et le niveau du stress oxydatif. L'objectif de nos travaux a été 1) d'identifier et de quantifier le NO au niveau tissulaire et 2) d'appréhender le rôle du NO dans deux situations physiopathologiques telles que l'I-R et l'irradiation cardiaque chez le rat. Dans un premier temps nous nous sommes intérressés à la mise au point d'une méthode de détection et de quantification directe du NO tissulaire grâce à l'utilisation d'un piégeur de NO exogène (MGD) et de la technique de résonance paramagnétique électronique. Nous avons ainsi pu étudier in vivo la cinétique de variation des taux tissulaires en NO dans diverses situations associées à un stress oxydatif. Dans le cas le l'ischémie myocardique, nous avons noté une augmentation des taux de NO au niveau cardiaque dès les premières heures qui suivent l'induction de la pathologie. Par contre, au cours d'une irradiation myocardique de 20 Gy, nous n'avons pas observé de variation des taux tissulaires en NO. Nous avons ensuite utilisé le modèle de coeur isolé perfusé soumis à une séquence I-R afin de mieux appréhender le rôle du NO dans l'adaptation du coeur soumis à une irradiation myocardique. Une irradiation myocardique (5 Gy), réalisée 24h avant la séquence I-R, s'accompagne d'une altération des paramètres fonctionnels associés à une diminution des taux tissulaires en NO en fin de reperfusion. L'utilisation de modulateurs du NO induit des effets cardioprotecteurs chez les rats ayant subit une irradiation, suggérant que le métabolisme du NO est sollicité lors d'une irradiation cardiaque.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(164 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.137-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2099U/2000/8TER
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 3369
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.