L'apprentissage implicite en dehors du laboratoire : le cas des regularites orthographiques.

par Sébastien Pacton

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michel Fayol et de Pierre Perruchet.

Soutenue en 2000

à Dijon .


  • Résumé

    Cette these met en relation les etudes portant sur l'apprentissage implicite, habituellement conduites en laboratoire, et sur l'acquisition de certains aspects non enseignes de l'orthographe. Elle montre, au moyen de taches de jugement, de dictee et de completement de non-mots que des eleves de primaire sont tres tot sensibles a des regularites orthographiques de type probabilistc (e. G. L'identite des doubles lettres ; la probabilite que /o/ soit transcrit "o" ou "au" en fonction de l'environnement consonantique) ou descriptibles sous la forme de regle (e. G. La position legale des doubles lettres ou la transcription des morphemes diminutifs /o/ et /et/). L'utilisation d'une methodologie proche de celle employee dans les etudes d'apprentissage implicite menees en laboratoire a permis de tester le caractere abstrait de la connaissance orthographique d'eleves de 6 a 11 ans. Les resultats confirment, dans un contexte naturel, la generalisabilite des recherches conduites en laboratoire, et, plus specifiquement, l'existence de transfert a du materiel nouveau. Par exemple, la sensibilite des eleves a la position legale des doubles consonnes s'etend a des consonnes jamais doublees en francais. Toutefois, les performances etaient inferieures lorsque la connaissance orthographique des eleves etait testee avec un materiel non familier, plutot que familier, (e. G. Avec des consonnes jamais, plutot que frequemment doublees) et l'amplitude de cette difference persistait meme apres au moins cinq ans de pratique de l'ecrit. Cet effet apparait difficile a reconcilier avec l'idee selon laquelle les sujets acquierent une connaissance de plus en plus abstraite, fondee sur des regles, des regularites presentes dans le materiel auquel ils sont confrontes. Elle apparait davantage consistante avec des conceptions distributionnelles de l'apprentissage implicite selon lesquelles l'abstraction est concue comme un processus graduel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 197 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 180 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T182
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.