Fusion de connaissances expérimentales et expertes : une approche évolutive du diagnostic

par Jérémie François

Thèse de doctorat en Contrôle des systèmes

Sous la direction de Yves Grandvalet.

Soutenue en 2000

à Compiègne .


  • Résumé

    On sait que le diagnostic de l'état d'un objet ou d'un système bénéficie de l'utilisation simultanée de plusieurs sources d'informations, expérimentales (données) ou expertes (a priori). Or cette fusion est difficile de par la diversité, l'imprécision et l'incer¬titude des informations, Le modèle des croyances transférables, une reformulation axio¬matisée de la théorie de l'évidence, permet dans ce contexte une représentation, une combinaison et une décision rigoureuses sur la base d'informations incertaines et impré¬cises. Comme il est souvent plus facile et rapide d'obtenir un historique de diagnostics qu'une expertise du domaine, le système proposé s'articule autour d'un clas¬sifieur simple, basé sur des exemples et une mesure de similarité entre cas. Le pouvoir de représentation par prototypes est malgré tout assez faible et dépend de la quantité et de la qualité des données disponibles. On introduit et étudie ici une méthode de ré-échantillonnage et d'agrégation pour réduire les conséquences du bruit de mesure et des ensembles d'apprentissage de petite taille. On montre que la classification est amé¬liorée et l'excès de confiance du système initial corrigé. Le recueil d'information supplémentaire pour la classification de l'objet à diagnostiquer est dirigé par les faiblesses ou les incomplétudes du système. Une pre¬mière application en reconnaissance optique de caractères illustre la pertinence de la démarche avec l'ajoût d'une règle simple, spécialisée sur un sous-ensemble de carac¬tères seulement. Le ré-échantillonnage améliore la représentation issue de la base non paramétrique du système et permet alors pleinement aux informations supplémentaires de mieux conclure sur les cas auparavant mal diagnostiqués. Le système est enfin validé avec le diagnostic de fonctionnement d'un réacteur de biodégradation de taille se mi-industrielle. L'étude des transitions d'états du système confirme de plus le grand intérêt de l'approche pour le diagnostic dynamique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 p.
  • Notes : Autorisation de reproduction par le jury
  • Annexes : 118 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000 FRA 1308
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.