Dynamique non lineaire des structures des systemes multicorps

par SAID MAMOURI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ADNAN IBRAHIBEGOVIC.

Soutenue en 2000

à Compiègne .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de developper une methodologie appropriee pour la dynamique non lineaire des structures et des systemes multi-corps soumis a de grandes rotations et de grands deplacements. Les modeles elements finis proposes permettent de modeliser des systemes tres complexes, composes de corps rigides et de corps flexibles, interconnectes par des liaisons de type spherique, verrou,. . . La premiere partie de ce document est consacree a la description des modeles de structure de type poutre et coque, dedies a la dynamique des structures mecaniques a comportement fortement non lineaire. Ces modeles sont raffines en choisissant une parametrisation optimale pour les rotations. Il s'agit du vecteur de rotation incrementale, qui s'avere le choix le plus judicieux pour la construction des schemas d'integration temporelle de type newmark pour les grandes rotations. Au sein de la deuxieme partie, nous abordons le probleme de la modelisation des liaisons technologiques telles que les liaisons spherique, verrou,. . . . Les contraintes de ces liaisons ont ete imposees par une technique assez originale dans ce domaine dite de substitution maitre-esclave. Elle consiste a modifier les equations de mouvement d'un modele element fini standard par le biais des relations maitre-esclave des liaisons. Sa mise en uvre est acrobatique a cause de la nature non vectorielle des grandes rotations. Dans la derniere partie, une attention particuliere a ete adressee a l'integration dynamique des systemes d'equations raides ainsi obtenus. Nous avons developpe des schemas robustes et stables reposant sur la conservation de l'energie totale a partir d'un schema de point milieu modifie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 p.
  • Annexes : 138 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.