Modeles de localisation : "de l'equilibre strategique a la dynamique auto-organisee".

par KARINE BEATRICE DADOUN

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Gilbert Laffond.

Soutenue en 2000

à CNAM .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these utilise deux approches distinctes pour etudier les phenomenes de localisation. La premiere est statique et propose un modele de microeconomie spatiale aux confluents de la theorie de la localisation et de l'economie urbaine. La seconde partie propose trois modeles dynamiques qui s'inspirent de la theorie de la complexite de l'economie evolutionniste et de l'auto-organisation. La problematique generale presente les arguments qui nous ont conduit a considerer les phenomenes de localisation comme des phenomenes complexes auto-organises. Nous expliquons que la dichotomie entre ces systemes est fonction de l'hypothese de rationalite qui est conferee aux agents. Si la rationalite est parfaite l'interet porte sur un theoreme d'existence de l'equilibre ; si elle est limitee l'etude porte sur les processus dynamiques qui conduisent les agents a converger vers un etat d'equilibre du systeme.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 498 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 170 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 388 (1-2)
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Th A 388 (1-2) Double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.