Etude de la suppression du j/ dans les collisions pb-pb au sps du cern, en fonction de la centralite mesuree avec le calorimetre a zero degre

par ROBERTA ARNALDI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de PAUL FORCE.

Soutenue en 2000

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de these a pour cadre la formation du plasma de quarks et de gluons (qgp), c'est dire un etat de la matiere ou les quarks et les gluons ne sont plus confines dans les hadrons et se deplacent librement. L'etude porte plus particulierement sur la production du meson j/ dans les collisions pb-pb a 158 gev par nucleons. Les donnees analysees ont ete acquises en 1996 et 1998 par l'experience na50. La transition de phase entre la matiere hadronique et le qgp induit, pour une certaine valeur de la centralite, une suppression anomale de la resonance j/. La centralite des collisions a ete mesuree a partir des informations delivrees par le calorimetre a zero degre (zdc). La relation entre l'energie a zero degre (e z d c) et le parametre d'impact de la collision a ete obtenue en utilisant le modele de glauber. La production du j/ etudiee en fonction de e z d c montre que dans la region des collisions peripheriques, la suppression du j/ est compatible avec l'absorption nucleaire. Lorsque la centralite augmente, il est necessaire d'introduire un autre mecanisme de suppression comportant un effet de seuil. Les modeles traditionnels, qui prennent en compte les interactions entre le j/ et les particules covoyageurs produites lors de la collision ne sont pas compatible avec une discontinuite. Par contre, la suppression observee presente toutes les caracteristiques prevues par les modeles introduisant la formation du qgp. En consequence, les collisions pb-pb realisees au cern permettent de mettre en evidence la formation du plasma de quarks et de gluons aux energies du sps.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 p.
  • Annexes : 126 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.