Dicetals dilactames macrocycliques a 14 chainons : synthese et reconnaissance cationique

par ANNE-GAELLE VALADE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de DENISE DUGAT.

Soutenue en 2000

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Depuis les annees 60, l'etude des associations specifiques dites supramoleculaires (interactions non covalentes) a connu un developpement tres important. Le terme de reconnaissance moleculaire ou ionique est utilise lorsqu'il s'agit d'interaction du type recepteur-substrat. La complexation de cations a ete particulierement examinee pour des recepteurs macrocycliques naturels et synthetiques. Dans ce contexte, nous avons developpe une voie de synthese qui nous a permis d'obtenir 19 dicetals dilactames macrocycliques a 14 chainons. La strategie de macrocyclisation repose sur une cyclocondensation 1+1 par transacetalisation en milieu acide peu dilue d'hydroxyamidocetals. Ces derniers sont obtenus a partir de -aminoalcools chiraux ou achiraux. Nous avons montre que suivant la nature de l'hydroxyamidocetal (nh ou nr), la fermeture de cycle se fait par cyclisation intramoleculaire directe ou par dimerisation. Les macrocycles a 14 chainons (2 ou 3 diastereoisomeres) sont obtenus exclusivement au depart des amides monosubstituees se presentant uniquement dans une conformation trans. Les amides disubstitues existent sous deux formes rotameres et donnent naissance a des cycles a 7 chainons (oxazepinones). La reduction de ces ligands (lia1h 4) permet d'obtenir la dicetal diamine correspondante. L'etude des proprietes de reconnaissance cationique des dicetals dilactames nous a permis de mettre en evidence : leur selectivite pour les cations divalents et plus particulierement ca 2 + et sr 2 + en determinant la stchiometrie des complexes (essentiellement 1 : 1) et leur constante thermodynamique de formation et d'extraction (uv et rmn 1h). L'importance de la nature des substituants et de la stereochimie des groupements ome. Les etudes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 374 p.
  • Annexes : 213 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.