Mecanismes impliques dans l'activation du metabolisme proteique des tissus intestinaux chez le rat par l'ingestion de legumes secs

par TATJANA PIRMAN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de YVES BRIAND.

Soutenue en 2000

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    On a etudie les mecanismes d'activation du metabolisme des proteines tissulaires du rat en croissance, apres ingestion de legumes secs. La teneur en proteines, amidon, fibres et tanins est plus elevee et la teneur en lipides, mineraux et sucres est plus faible dans la lentille verte du puy anicia, que dans les haricots slovenes cesnjevec, semenarna 22 et cipro. Apres cuisson, le haricot cesnjevec et la lentille anicia ont ete utilises comme seule source de proteines dans un regime experimental equilibre, offert au rat en croissance ad libitum. Leur effet in vivo, a ete compare a celui du regime temoin iso-energique, iso-azote a base de caseine, offert en quantite ajustee a l'ingere du groupe experimental. L'excretion fecale azotee etait 4,8 fois ou 3,7 fois plus elevee pour les groupes ayant recu les legumes secs, que pour leur lot temoin, et le coefficient de digestibilite azotee etait plus faible (p 0,05) pour les regimes haricot ou lentille que pour leurs temoins. La valeur biologique du regime haricot, cependant ne differait pas de celle de son regime temoin. La viscosite et la teneur en acide butyrique des contenus digestifs etaient considerablement plus elevees dans le cas des rats nourris avec du haricot par rapport au groupe temoin. La masse des tissus des intestins et leurs teneurs en proteines, arn et adn etaient plus elevees dans les groupes nourris aux legumes secs que dans les groupes temoins, ce qui n'etait pas le cas dans les muscles. La vitesse de synthese des proteines tissulaires mesuree par la methode de surcharge de la valine 1 3c, dans les tissus intestinaux des rats nourris aux legumes secs etait plus elevee que celle mesuree dans leur groupes temoins. Les differences etaient plus grandes dans le gros intestin et avec le regime contenant du haricot. Dans les muscles des rats ayant recu les legumes secs, par contre, la vitesse de synthese des proteines etait plus faible que dans ceux des rats ayant ingere le regime temoin.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 182 p.
  • Annexes : 278 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.