La zone de transition continent-ocean de la marge continentale passive ouest-iberique : etudes petrologique et geochimique des roches magmatiques et mantelliques

par Sophie Charpentier

Thèse de doctorat en ?

Sous la direction de Jacques Kornprobst.

Soutenue en 2000

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La zone de transition continent-ocean de la marge continentale passive ouest-iberique est constituee d'une ride de roches mantelliques et magmatiques, dont la mise en place est contemporaine de la fin du rifting majeur et/ou du debut de l'oceanisation. Les etudes petrologique et geochimique des roches mantelliques ayant fait l'objet de ce travail de these (banc de galice, colline 5100 et plaine abyssale iberique) ont permis de mettre en evidence leur affinite et leur evolution. Ces roches mantelliques correspondent a un fragment du manteau lithospherique sous-continental. En effet, les clinopyroxenes non alteres des lherzolites, harzburgites et pyroxenites associees presentent des compositions isotopiques du nd tres heterogenes (nd 0 allant de 6. 9 a +14. 9) ne pouvant s'expliquer que par un isolement lithospherique ancien. Au moment du rifting majeur, ces roches mantelliques ont subi des processus de fusion partielle et ce, preferentiellement dans les zones les plus riches en elements incompatibles (na, terres rares legeres, zr, hf et sr). En outre, les roches mantelliques situees dans les zones de cisaillement simple lithospheriques ont ete metasomatisees par la circulation de liquides magmatiques tholeitiques et de fluides associes, impliquant la cristallisation de pargasite, diorite et un leger enrichissement en terres rares legeres, zr et hf des clinopyroxenes. Enfin, les roches mantelliques se sont partiellement et localement reequilibrees dans le facies des peridotites a plagioclase, impliquant, entre autres, une augmentation des concentrations en ti, zr et hf dans les clinopyroxenes reactants. Les roches magmatiques etudiees presentent des caracteristiques geochimiques heterogenes, expliquees par la contamination des liquides asthenospheriques lors de leur circulation dans le manteau lithospherique sous-continental. Les roches mantelliques et magmatiques de la zone de transition continent-ocean ne peuvent donc pas representer la premiere croute oceanique de l'atlantique-nord au large de la peninsule iberique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 327 p.
  • Annexes : 161 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00 CLF2 2230
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.