Nouvelle methode de preparation diastereoselective de piperidines 2,6-disubstituees. Application a la synthese totale de produits naturels

par STEPHANE CIBLAT

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de YVES TROIN.

Soutenue en 2000

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail decrit une nouvelle voie de synthese asymetrique et diastereoselective de piperidines polysubstituees. Elle est basee sur la preparation de 4-piperidones protegees sous forme d'un acetal a partir d'un aldehyde et d'une aminobutanone. Une reaction intramoleculaire de type mannich permet la formation du cycle piperidinique. La chiralite est, dans un premier temps, apportee par des complexes arene chrome-tricarbonyle puis par une amine -substituee homochirale. Cette seconde methode conduit au cycle piperidinique 2,6-cis-disubstitue de maniere hautement diastereoselective. Elle a ete appliquee a la preparation de divers produits naturels tel que la (+)- et (-)-dihydropinidine, le (+)- et (-)-alcaloide 241d, la (+)-isosolenopsine a. Elle a egalement permis d'effectuer la premiere synthese totale de l'epimere en 4 de l'alcaloide 241d, de la (+)-isosolenopsine, des (+)-isosolenopsines b et c et d'un derive de l'adamantane possedant des proprietes antivirales. L'utilisation d'aldehydes fonctionnalises et tout particulierement -hydroxyles a permis la mise au point d'une voie de synthese rapide et efficace a des derives quinolizidiniques et indolizidiniques. Cette voie a ete illustree par la preparation de la (+)-epimyrtine et de son analogue indolizidinique. Enfin, la methode a ete appliquee a la preparation de derives du type 2-spiropiperidines, par utilisation d'une cetone cyclique lors de l'etape de cyclisation. Cette formation efficace de spiropiperidines a egalement permis la preparation d'un derive de l'adamantane possedant des proprietes antivirales importantes. Cette nouvelle voie de synthese permet donc de preparer des piperidines disubstituees en position 2 et 6, ainsi que des piperidines trisubtituees en position 2,4 et 6 enantiopures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 p.
  • Annexes : 72 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.