Reformes institutionnelles et finances publiques : l'exemple de la decentralisation en afrique subsaharienne

par Elsa Duret

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de JEAN PAUL AZAM.

Soutenue en 2000

à Clermont Ferrand 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La premiere partie propose une analyse macro-economique du phenomene de decentralisation budgetaire. Elle s'attache a examiner la realite des relations financieres entre les echelons de gouvernement et a identifier les enjeux de cette reforme budgetaire pour les pays en developpement. L'analyse debute par une presentation conceptuelle et statistique du phenomene de decentralisation budgetaire dans une perspective de comparaison internationale (chapitre i). Elle etudie, ensuite, les determinants du degre de decentralisation budgetaire et met en evidence l'influence de la politique fiscale de l'etat central -effort fiscal et distorsions de fiscalite centrale (chapitre ii). Elle s'interesse, enfin, a l'impact potentiel de la decentralisation budgetaire sur la croissance. Dans un premier temps, une recherche theorique et un test empirique de la relation directe sont menes (chapitre iii). Dans un second temps, on etudie l'impact de la decentralisation sur deux variables intermediaires de la croissance : la bonne gouvernance et le capital humain (chapitre iv). La seconde partie s'interesse aux trois dimensions de la reforme de decentralisation dans le contexte singulier des pays d'afrique subsaharienne (ass). Tout d'abord, le chapitre v identifie les principales etapes du processus de decentralisation en ass et offre une grille de lecture des reformes nationales. Ensuite, sur la base de donnees d'enquetes, le chapitre vi identifie les facteurs de la dependance financiere des collectivites locales. Enfin les deux derniers chapitres proposent une analyse politico-economique des reformes de decentralisation. Le chapitre vii s'interesse aux relations entre la decentralisation, la corruption et la redistribution des rentes. Notamment, il formalise les incitations a la reforme pour un etat central predateur en assimilant la decentralisation a une strategie d'adaptation a la crise du mode de regulation neo-patrimonial des etats africains. De maniere symetrique, le chapitre viiis'interesse aux relations entre la decentralisation la democratie et la capture politique. Sur la base de deux monographies du marche politique local africain, il met en evidence la vulnerabilite des elus a la "capture politique" et isole les modalites de la reforme susceptibles d'engager la responsabilite politique des elus.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 512 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 600 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.